Whitehorse, Canada

Une âme d'aventurier ? Des envies d'aurores boréales ?
Parler de sport d'eau et de neige (A2), inventer une croyance (B1), comprendre un phénomène naturel (B2).
Il existe un coin de pays où le temps d'un solstice, le soleil refuse de se coucher.  C'est Whitehorse, la capitale du Yukon, une perle à découvrir pour les amateurs de plein air !
 
Développée au début du vingtième siècle, la ville de Whitehorse doit son nom aux chercheurs d'or qui, à leur arrivée, ont comparé les rapides du fleuve Yukon à la crinière d'un cheval banc.
 
Aujourd'hui, Whitehorse compte plus de 20 000 habitants, dont près de 1 000 francophones. Son centre-ville, avec son alignement de restaurants et de boutiques, évoque le Far West d'antan. 
 
Vestige du passé, le S.S. Klondike, construit en 1929, était le plus gros bateau à vapeur de la flotte de la British Yukon Navigation Company.  Il est classé lieu historique national depuis 1967.
 
À dix minutes du centre urbain se trouve le Canyon Miles vieux de 8,5 millions d'années. Il est possible de le traverser grâce à un pont suspendu d’où la vue y est carrément phénoménale !
 
Aux bords de l'autoroute Alaska se trouvent les Rock Gardens, lieu de rencontre prisé des grimpeurs de la région, un endroit déjà aménagé et facilement accessible.
 
1ère intervention – Un jeune homme qui pratique l’escalade
« En arrivant en haut quand t’arrives, puis que tu tapes les mousquetons, t’as toujours le feeling* de : j’ai réussi ! »
*Au Québec, on recommande d’employer sentiment, impression, intuition ou émotion, expressivité plutôt que l’anglicisme feeling ; cet anglicisme est toléré ailleurs dans la francophonie.
 
Whitehorse est une région idéale pour s'activer. Ses nombreux plans d’eau permettent de profiter des plaisirs aquatiques tels que des excursions de canot et de pêche ! Sachez toutefois qu’il ne faut pas avoir peur de la pluie, car le temps change vite au Yukon !
 
La situation géographique de Whitehorse est propice à l’observation d’aurores boréales une fois l’automne venu. 

2e intervention – Un homme explique le phénomène des aurores boréales
« Ces aurores boréales là sont créées en fait par les rayons solaires qui arrivent là-dessus. Les particules solaires qui frappent des couches de gaz dans le haut de l’atmosphère. »
 
La nuit tombée, le ciel étoilé se voile d’immenses fresques colorées.
 
3e intervention – Un homme explique le phénomène des aurores boréales
« Dépendant de* la sorte de gaz, soit de l’oxygène ou de l’azote ou autre, ça va changer la couleur de l’aurore boréale. »
* Le mot dépendant de doit être remplacé par en fonction, selon, suivant ou d’après, car il constitue un calque (traduction littérale) de l’anglais.
 
Whitehorse est la Mecque du vélo de montagne. À seulement quelques minutes de la ville, ses descentes trépidantes au cœur des monts et des vallées sont reconnues mondialement.
 
4e intervention – Un jeune homme parle de vélo de montagne
« À Whitehorse, le vélo de montagne est super populaire, on a… C’est juste en dedans des limites de la ville, on a au-dessus de 700 kilomètres de sentiers. »
Il n'y en a pas que pour les sportifs à Whitehorse. Dans le domaine culturel, le Centre d'interprétation de la Béringie est un musée de paléontologie des plus surprenants ! La faune préhistorique y est représentée par l'exposition d'ossements, de squelettes et de fossiles.  On peut y voir notamment les restes d'un mammouth, d'un castor géant et même de bisons préhistoriques !
Quelle que soit votre passion, soyez assuré que Whitehorse vous réserve une expérience étonnante ! Et comme la région connaît des jours d'été qui jouissent de vingt heures d’éclairement, vous aurez tout le temps qu'il faut pour profiter pleinement de ses attraits !

Reportage sur la région de Whitehorse : la ville et ses environs, le S.S. Klondike, le fleuve Yukon, des vélos de montagne, le Canyon Miles, un pont suspendu, des grimpeurs et des lieux d’escalade, des canots, le Centre d'interprétation de la Béringie et des aurores boréales.

Chaîne d'origine : TV5 Québec Canada

Production : TV5 Québec Canada

Publié le - Modifié le

Liens :


Ressources pédagogiques

A2Adolescents : 16-18 ansB1B2

A2 élémentaire (Adolescents : 16-18 ans)Voir les fiches

  • Grammaire : articles définis
  • Grammaire : présent
  • Parler
  • Regarder
  • Vocabulaire : géographie
  • Vocabulaire : sport
  • Écouter
  • Culture(s)
  • Grammaire : superlatif
  • Grammaire : négation
  • Grammaire : pronoms compléments
  • Parler
  • Regarder
  • Écouter
  • Grammaire : passé composé / imparfait
  • Lire
  • Parler
  • Regarder
  • Vocabulaire : synonymes et antonymes
  • Vocabulaire : météo
  • Écouter
  • Écrire

Contenus complémentaires

Média

Fiches pédagogiques réalisées par : Sophie Préville (TV5 Québec Canada) - -