Tracking Happiness de Mircea Cantor

Inlassablement... inlassablement...
Réfléchir à la manière de représenter le temps passé.
Cette œuvre de l’artiste roumain Mircea Cantor est un film qui montre de manière hypnotique de gracieuses créatures toutes de blanc vêtues qui balayent inlassablement leurs traces dans le sable fin, qui balayent inlassablement leurs traces, qui balayent inlassablement, inlassablement. Il s’agit d’une ronde poétique baptisée Suivre le bonheur, car chaque demoiselle efface les traces de la précédente. Chacun trouvera son interprétation, mais on peut penser sans peine qu’il s’agit du symbole de la vie et de la mort. Une personne effaçant par sa propre existence la trace d’une autre, disparue. Chateaubriand disait joliment : « Lorsqu’on regarde sa vie passée, on croit voir sur une mer déserte la trace d’un vaisseau disparu. » … Tâchez d’y penser…

Le principe : une minute, une œuvre, une citation.
La citation : "Lorsqu'on regarde sa vie passée, on croit voir sur une mer déserte la trace d'un vaisseau disparu." François-René de Chateaubriand.

Présentation : Tom Novembre

Production : Froggies media

Publié le - Modifié le

Liens :


Ressources pédagogiques

B2

B2 avancé Voir les fiches

  • Lire
  • Parler
  • Écouter
  • Éducation aux médias
  • Éducation aux médias : analyse des images

Média

Fiches pédagogiques réalisées par : Stéphanie Bara (CAVILAM-Alliance française, Vichy)