Suède : la première chaîne d'éco-hôtels

Disponible jusqu'au 31/10/2023 - 22:59Disponible jusqu'au 31/10/2023
L’initiative de Jan Peter Bergkvist : mettre en place des solutions écologiques dans les hôtels.
Partir à la chasse au gaspillage et recycler des objets.
TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Durée
2:05
Shamengo - Jan Peter Bergkvist

Vidéo

Shamengo-HotelsVerts-JanPeterBergkvist-Video
Ressources pédagogiques
  • B1

B1 intermédiaire

Voir les fiches
Recycler des objets
Jouer : bricolage
Parler : Parler
Phonétique : rimes
Regarder : Regarder
Écouter : Écouter
Écrire : Écrire
Fiche enseignant
Fiche apprenant
Contenus complementaires
Même en vacances on peut faire attention au gaspillage ! La preuve avec les inititatives mises en place par Jan Peter Bergvist créateur des éco-hôtels.
- Modifié le
30/09/2019
Voix off
Jan Peter Bergkvist, promoteur de la première chaîne hôtelière verte. Stockholm, Suède.
Pendant des années, l’industrie hôtelière a consommé sans limites eau et électricité pour le confort de sa clientèle. Pour éviter ce gaspillage onéreux, ce manager des hôtels Scandic a été le premier au monde à mettre en place, avec son équipe, des solutions écologiques originales pour leurs 23 000 chambres.
Jan Peter Bergkvistpromoteur de la première chaîne hôtelière verte
Notre politique concernant les serviettes est devenue une icône dans le développement durable. De nombreux hôtels ont repris notre idée qui consiste à proposer aux clients la possibilité de changer de serviette tous les jours ou de garder celle qu’on lui a fournie à son arrivée.
Voix off
Même principe pour les draps qu’on peut garder d’une nuit sur l’autre. Pour éviter d’utiliser des détergents, toutes les salles de bains sont nettoyées à la vapeur. Trois initiatives parmi des dizaines d’autres plébiscitées par les clients.
Jan Peter Bergkvistpromoteur de la première chaîne hôtelière verte
Si vous expliquez aux clients les choix que vous faites, ils les comprennent et vous sont reconnaissants de les aider à faire partie de la solution.
Voix off
Dans les 150 hôtels Scandic, la chasse « antigaspi[1] » se fait à tous les étages, jusque dans les cuisines. Ici, les restes de repas ne finissent pas à la poubelle, mais dans un macérateur pour produire du biogaz. Cette énergie contribue à faire rouler quelques bus dans les rues de Stockholm.
Jan Peter Bergkvistpromoteur de la première chaîne hôtelière verte
Petit à petit, on se dirige vers un monde plus durable, plus rentable, plus agréable à vivre pour tous, mais on n’y est pas encore. C’est juste le début, mais c’est agréable de savoir que nous appartenons à une équipe qui encourage ce mode de vie.
Voix off
Pour Jan Peter et son équipe, le pari de l’écologie a déjà porté ses fruits : plus de 2 millions d’euros ont été économisés en 5 ans. Alors, prêts à suivre leur exemple ?

[1] Abréviation familière d’ « anti-gaspillage ».