Silbo Féloche

Plus qu’un clip, une véritable invitation au voyage : embarquez sans plus attendre pour l’île de La Gomera !
Parcourir en musique l’île de la Gomera puis réaliser un carnet de voyage (B1).

Durée
4:00

Vidéo

PDC-Feloche-Silbo-video
Ressources pédagogiques
  • B1

B1 intermédiaire

Voir les fiches
Regarder : Regarder
Vocabulaire : Vocabulaire
Écouter : Écouter
Écrire : Écrire
Fiche enseignant
Fiche apprenant
Contenus complementaires
    Production
    Parlophone Music France / Emi
    Album
    Silbo
    Composition
    Féloche
    - Modifié le
    24/01/2022
     
    Il existe un endroit où les hommes parlent comme les oiseaux.
    Sur l'île de La Gomera, on entend "el silbo"1 en écho.

    Entre deux montagnes amarrées aux nuages,
    Un "guache"2 siffle pour s'inviter à dîner.
    Au menu ? Un "mojo"3 piquant qui monte aux yeux.
    Et, à nouveau, un sifflement pour se dire adieu.

    A le voir crapahuter, le pied agile, les jambes arquées,
    On ne le distingue dans l'argile que par le son de son sifflet.
    La "lucha canaria"4 pour protéger son île,
    "El silbo" pour braver la "guardia civil"5.

    C'est une île de paradis où les humains sifflent aussi.
    Le plus beau chant du plus bel oiseau, c'est le silbogomero.
    C'est le silbogomero.

    La "guagua"6 escalade les jardins en escalier.
    Sous le volcan d'la ballade, "el silbo" perce la fumée.
    Et me voilà, petit géant, prêt à siffler dans le vent,
    Les deux-trois mots que j'ai gardés s'envolent vers toi.
    Gomero ! Bonifacio7 !

    Le plus beau chant du plus bel oiseau, c'est le "silbogomero".