Seconde Guerre mondiale : les hommes de la résistance française

Qui étaient les hommes de la résistance française en 1939-1945 ? 
Comprendre une lettre d’adieu. 

Ma petite Erna chérie,
 
Je viens t’envoyer un dernier adieu, un dernier baiser. Dans quelques instants je passerai devant le peloton d’exécution. Je suis courageux, je crois l’être.
 
Durant mon séjour ici je n’ai pas cessé de penser à notre si bel amour. Nous devions être heureux, pauvre chérie. Je voudrais que tu oublies ce triste épisode de ta vie, afin que tu puisses être heureuse tout de même.
 
Console un peu mes parents, montre-leur que mon sacrifice n’a pas été vain. Je t’aime de toutes mes forces. C’est à toi que je penserai et à mes parents dans quelques instants.
 
Je t’envoie mes plus tendres baisers. Tu transmettras de ma part mes dernières pensées à tous les copains, à Dago, à Nanot, et Paulette, à Trissot et à tous les collègues. Je pense que vous garderez de moi un assez bon souvenir.
 
Je suis pressé, il faut en finir.
 
Adieu petite Erna chérie, adieu mon amour. Je t’aime, je t’aime.
 
Ton Péquiou* qui t’embrasse de tout son cœur.
 
René
 
 
*Péquiou ou Péquiot : se dit d’un petit enfant dans le centre de la France.
 

René Roussey était engagé dans la résistance française. Avant d'être exécuté, il écrit une dernière fois à sa femme.

Production : Ami, entends-tu ?

Publié le - Modifié le

Liens :


Ressources pédagogiques

A2Adolescents : 16-18 ans

A2 élémentaire (Adolescents : 16-18 ans)Voir les fiches

  • Culture(s)
  • Lire
  • Parler : donner son opinion
  • Regarder
  • Vocabulaire : description psychologique
  • Écouter

Média à télécharger

  • Lettre de René Roussey à sa femme lue par Sarah Biasini

Contenus complémentaires

Fiches pédagogiques réalisées par : Hélène Griffaut (Alliance française de Bruxelles-Europe)