Qu'est-ce que la Cour pénale internationale ?

Disponible jusqu'au 22/04/2032 - 23:59Disponible jusqu'au 22/04/2032

Comment la justice peut-elle être rendue au niveau international ?

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Durée
1:30

Vidéo

7jours-220422-CPI-video
Ressources pédagogiques
  • A2
    Adultes
  • B1
    Adultes
  • B2
    Adultes

A2 élémentaire

Voir les fiches

Simuler une conversation professionnelle entre collègues.

Adultes
Regarder : Regarder
Écouter : Écouter
Vocabulaire : justice
Parler : émettre des hypothèses
Parler : expliquer
Interculturel : histoire
Fiche enseignant
Fiche apprenant
Fiche matériel

B1 intermédiaire

Voir les fiches

Expliquer le rôle de la Cour pénale internationale.

Adultes
Regarder : Regarder
Écouter : Écouter
Vocabulaire : droits humains
Parler : émettre des hypothèses
Parler : expliquer
Interculturel : histoire
Fiche enseignant
Fiche apprenant
Fiche matériel

B2 avancé

Voir les fiches

Débattre du rôle de la Cour pénale internationale dans le conflit en Ukraine.

Adultes
Regarder : Regarder
Écouter : Écouter
Vocabulaire : justice
Parler : émettre des hypothèses
Parler : débattre
Fiche enseignant
Fiche apprenant
Fiche matériel
Contenus complementaires

    Créée en 2002, la Cour pénale internationale a pour mission de juger les crimes les plus graves du monde. Comment fonctionne cette entité responsable et quels sont les défis auxquels elle fait face ?

    Chaîne d'origine
    TV5MONDE
    - Modifié le
    22/04/2022
    Voix off
    Sans justice, il ne peut y avoir de paix durable. C’est bien ce qui guide les 18 magistrats de la Cour pénale internationale quand il s’agit de mettre fin à l’impunité des auteurs présumés des crimes les plus graves commis dans le monde, à savoir les crimes contre l’humanité, les génocides, les crimes de guerre, la torture ou bien les disparitions forcées. Depuis qu’elle a vu le jour en 2002 à La Haye aux Pays-Bas, la CPI a été saisie de trente affaires, a condamné dix personnes, en a acquitté quatre. Une lenteur souvent critiquée qui s’explique par la nature même de cette cour. Elle n’est compétente que dans les pays qui reconnaissent son existence légale, à moins et c’est très rare - qu’elle soit saisie directement par le Conseil de sécurité des Nations unies. Très rare parce que notamment les États-Unis, la Chine ou bien la Russie se sont toujours opposé à la création de la CPI ou bien n’ont jamais ratifié le traité de Rome, son texte fondateur. Aujourd’hui, 123 pays sur les 193 que comptent les Nations unies ont parafé le document. Ses détracteurs dénoncent bien souvent une justice à deux vitesses, pour le moment seul des dossiers africains sont arrivés jusqu’au procès, telles la RDC, la Côte d’Ivoire ou bien encore la Républicaine centrafricaine. Depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale et jusqu’à la création de la CPI, les crimes internationaux étaient jugés par des tribunaux spéciaux, comme ceux mis en place par les Nations unies pour les crimes commis en ex-Yougoslavie ou bien au Rwanda. 

    SUR LE MÊME THÈME