Moko, la mer farceuse

Disponible jusqu'au 31/12/2024 - 23:59Disponible jusqu'au 31/12/2024

La mer est partie. Moko veut la faire revenir, mais il suffit d'être patient.

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Durée
4:55

Vidéo

Moko-Mer-farceuse-video
Ressources pédagogiques
  • A1
    Enfants9-11 ans

A1 débutant

Voir les fiches

Dire les opposés et présenter les animaux de la mer.

Enfants
9-11 ans
Vocabulaire : objets
Jouer : mimes
Jouer : jeux
Grammaire : infinitif
Écouter : Écouter
Regarder : Regarder
Parler : Parler
Jouer : dessins
Vocabulaire : animaux
Fiche enseignant
Fiche apprenant

    Moko est un jeune aventurier d'une curiosité infinie et d'une imagination débordante. Son grand défi : découvrir le bout du monde ! Il voyage en Afrique, en Asie, en Europe et en Amérique où il s'interroge sur les phénomènes naturels : les étoiles, les arcs-en-ciel, les tornades, les saisons...

    Dans cet épisode, Moko découvre les secrets des marées...

    Production
    Le Regard Sonore Productions
    Chaîne d'origine
    TV5MONDE
    - Modifié le
    10/12/2021
    Première partie - La mer farceuse.
    La crique se trouvait le bateau d’Alaric et de Moko, était des plus tranquilles. Pas une vague, pas un bruit, sinon une brise légère. « Nous ne pouvons pas lancer notre filet ici », dit Alaric, « l’eau n’est pas assez profonde. Trouvons du bois pour nous fabriquer des cannes à pêche. »
    Ils quittèrent le bateau et se mirent en route pour atteindre un bosquet afin d’y trouver quelques branches. Quand ils revinrent, quelle ne fut pas leur surprise ! Le bateau était à sec et la mer était loin. « La mer est partie, il faut faire quelque chose », dit Moko.
    Il se mit à marcher en direction des vagues qui s’éloignaient à l’horizon. « Attention Moko ! », cria Alaric, « elle reviendra aussi vite qu’un cheval au galop. Tout le monde le sait ici. » Mais Moko n’entendait déjà plus rien. Il se disait que la mer n’avait pas l’intention de revenir et qu’il devait lui parler. « Reviens ici océan, porte-nous avec tes vagues afin que nous puissions pêcher. » Soudain l’eau commença à monter. Les vagues se mirent à courir depuis le large en direction de la crique. Alaric alla au secours de son ami. Il lui lança une planche de bois. « Accroche-toi et laisse-toi porter par les flots. » Une vague se mit à rouler sous la planche et Moko glissa à toute allure en direction de la plage. Il arriva sain et sauf.
    « Eh bien, chères vagues, vous êtes farceuses et bien fougueuses, » dit Moko s’adressant à la mer. « Mais sans doute avez-vous quelque chose à me montrer ? » Ils reprirent le bateau et lâchèrent leurs filets au large de la crique. Le poisson abondait. Moko pensait que la mer était revenue pour leur offrir une meilleure pêche. Il suffisait d’être patient.  
    Deuxième partie - Qu’est-ce que la marée ?
    La marée, c’est l’eau des mers et des océans qui monte et qui descend. On parle alors de basse mer et de haute mer. Ce mouvement montant et descendant des mers et des océans est à l’attraction du soleil et de la lune. Toutes les planètes et les étoiles s’attirent les unes les autres en fonction de leur taille. Mais comme la lune est proche de la terre, c’est elle qui provoque les plus grands mouvements des mers. Les marées sont les plus fortes quand le soleil et la lune attirent la mer du même côté. C’est-à-dire quand ils sont alignés avec la Terre les jours de pleine lune ou de nouvelle lune. Selon l’endroit, l’eau des mers peut monter et descendre jusqu’à deux fois par jour. La marée est plus ou moins importante selon les endroits de la Terre. Les plus fortes marées ont lieu au Canada, en Grande-Bretagne et en France dans la baie du mont Saint-Michel.