Manager Raphaël

Êtes-vous confiant en amour ?
Aborder la question du mariage et de l'engagement.
Durée
2:28
Artiste : Raphaël Paroles : Raphael Haroche Musique : Benjamin Lebeau Album : Super Welter Maison de production : Emi Music

Vidéo

PDC-Raphael-Manager-Video
Ressources pédagogiques
  • A2
    B1

A2 élémentaire B1 intermédiaire

Voir les fiches
Lire : Lire
Vocabulaire : Vocabulaire
Vocabulaire : anglicismes / emprunts
Vocabulaire : mots familiers / registres de langue
Vocabulaire : description psychologique
Vocabulaire : famille / amis
Vocabulaire : sentiments
Écouter : Écouter
Écrire : Écrire
Éducation aux médias : Éducation aux médias
Éducation aux médias : analyse des images
Fiche pédagogique
    L'amour, la confiance.
    Production
    EMI Music
    Album
    Super Welter
    Composition
    Raphaël Haroche / Benjamin Lebeau
    - Modifié le
    07/12/2021
    Fais gaffe j'ai pas peur
    J't’envoie mon manager
    Fais gaffe à l'amour
    Un week-end en solo
    Un charter pour l'amour
    ça sonne comme la mort
    Tu vois, tu vois
    Bee pop a Lula
    Trop de Blues
    Dans nos combats de loose, de dogmes,
    de romans-fleuves épuisés

    eh eh eh eh

    Un low cost pour l'enfer
    eh eh eh eh
    Un low cost pour l'enfer
    eh eh eh eh
    Un pipeline traverse l'air
    Sur les parkings on attend on attend
    Comme des rats morts
    Que le temps nous dévore
    On attend, attend, attend, attend
    Fais gaffe à l'amour ça te tombe dessus un jour
    Sans qu't’aies pu rien y faire

    eh eh eh eh
    Fais gaffe j'ai pas peur
    J't’envoie mon manager
    Fais gaffe à l'amour
    Un week-end en solo
    Un charter pour l'amour
    ça sonne comme la mort
    Tu vois, tu vois
    Bee pop a Lula
    Trop de Blues
    Dans nos combats de loose, de dogmes,
    de romans-fleuves épuisés

    eh eh eh eh

    Un low cost pour l'enfer
    eh eh eh eh
    Un low cost pour l'enfer
    eh eh eh eh
    Un pipeline traverse l'air
    Sur les parkings on attend on attend
    Comme des rats morts
    Que le temps nous dévore
    On attend, attend, attend, attend
    Fais gaffe à l'amour ça te tombe dessus un jour
    Sans qu't’aies pu rien y faire