Liberté Les Enfoirés

Disponible jusqu'au 14/04/2026 - 15:00Disponible jusqu'au 14/04/2026
Un clip pour parler de valeurs humaines, de la liberté et de l’engagement.
Découvrir le sens d’un mot et parler de ses mots préférés (A2).
Durée
4:18

Vidéo

PDC-EnfoiresLiberte-video
Ressources pédagogiques
  • A2

A2 élémentaire

Voir les fiches
Parler : Parler
Regarder : Regarder
Vocabulaire : langue
Écouter : Écouter
Fiche enseignant
Fiche apprenant
Contenus complementaires
Production
Columbia
Album
Liberté
Composition
Paul Éluard - Marc Lavoine - Richard Mortier
- Modifié le
08/02/2021
Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J’écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l’écho de mon enfance
J’écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J’écris ton nom

Sur tous mes chiffons d’azur
Sur l’étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J’écris ton nom

Sur les champs sur l’horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J’écris ton nom

Sur chaque bouffée d’aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J’écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l’orage
Sur la pluie épaisse et fade
J’écris ton nom

[…][1]

Sur la lampe qui s’allume
Sur la lampe qui s’éteint
Sur mes maisons réunies
J’écris ton nom

[…]

Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J’écris ton nom

[…]

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J’écris ton nom

Sur l’absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J’écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l’espoir sans souvenir
J’écris ton nom

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer
 
Liberté.

[1] Coupes effectuées dans le texte de Paul Eluard.