Les musiciens de Brême

Disponible jusqu'au 30/11/2022 - 22:59Disponible jusqu'au 30/11/2022
Un âne, un chien, un chat et un coq se rencontrent et décident de s'engager dans la fanfare de Brême. 
Connaître et nommer les animaux de la ferme.
TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Durée
3:16

Vidéo

Jeunesse-MusiciensBreme-video
Ressources pédagogiques
  • A1
    Enfants3-5 ans

A1 débutant

Voir les fiches
Enfants
3-5 ans
Jouer : Jouer
Parler : Parler
Phonétique : voyelles - i, u, o...
Regarder : Regarder
Vocabulaire : animaux
Vocabulaire : chiffres / nombres
Vocabulaire : musique
Écouter : Écouter
Fiche enseignant
Fiche apprenant
Contenus complementaires
    Après avoir fidèlement servi pendant toute leur vie, un âne, un chien, un chat et un coq connaissent le même malheur : leurs maîtres veulent maintenant se débarrasser d'eux.
    Chacun de son côté décide alors de prendre sa vie en main et de quitter son maître. Chemin faisant, ils se rencontrent sur la route de Brême et forgent un projet pour devenir musiciens à la ville.
    Chaîne d'origine
    TV5MONDE
    - Modifié le
    29/05/2019
    Le conteur 
    Il était une fois un âne, qui se faisait si vieux qu’il n’arrivait plus à porter les sacs de farine. Un jour, voyant le meunier aiguiser son couteau, il se dit :
    « Si je reste ici un jour de plus, mon maître va me tuer. Je ferais mieux d’aller à Brême. Je pourrais y jouer du violon dans la fanfare municipale. » Sitôt dit, sitôt fait, l’âne s’enfuit, son violon en bandoulière.
     
    En chemin, il croise un chien couché au milieu de la route.
    – Que fais-tu là ? demande l’âne.
    – Hélas ! répond le chien. Je suis si vieux que je n’arrive même plus à courir après les lapins. Alors, mon maître a voulu me tuer d’un coup de fusil et je me suis enfui. Mais qui va me nourrir, à présent ?
    – Viens avec moi, lui suggère l’âne. Je vais à Brême pour m’engager dans la fanfare. Tu n’as qu’à te proposer pour jouer du tambour !
    – Marché conclu ! répond le chien.
    Et, sautant sur ses pattes, il lui emboîte le pas.
     
    Peu après, les deux compères croisent un chat qui miaule sur un toit. [MIAOU]
    – Qu’as-tu à pleurer ainsi ? dit l’âne.
    – Hélas ! répond le chat. Je me fais vieux, et je ne suis même plus bon à chasser les souris. Du coup, ma maîtresse a voulu me noyer. Je suis parti, mais que vais-je devenir ?
    – Viens avec nous ! propose l’âne. Nous allons à Brême pour nous engager dans la fanfare. Tu n’auras qu’à jouer de la trompette.
    – Pourquoi pas ! répond le chat.
    Et il saute du toit pour rejoindre l’âne et le chat.
     
    Un peu plus loin, les trois voyageurs croisent un coq qui s’égosille, perché sur un poteau. [COCORICO]
    – Qu’as-tu à brailler comme ça ? s’étonne l’âne.
    – Hélas, répond le coq, je chante mes adieux à la vie. Demain, c’est dimanche, et la fermière a décidé de me faire rôtir pour le repas de midi.
    – Viens avec nous, brait l’âne.
    Nous allons à Brême nous engager dans la fanfare. Avec la voix que tu as, tu trouveras sûrement une place de chanteur !
    – Bonne idée ! crie le coq.

    Et sans attendre, il saute de son perchoir pour rejoindre la troupe.