Les attentats du 11 septembre 2001

Disponible jusqu'au 02/09/2031 - 23:59Disponible jusqu'au 02/09/2031

Quels impacts les attentats du 11 septembre 2001 ont-ils eus sur l’histoire du monde et notre vie quotidienne ?

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Durée
5:03

Vidéo

LaGrandeExplication-Attentats11Septembre-video
Ressources pédagogiques
  • B2
    Adultes

B2 avancé

Voir les fiches

Échanger sur l’expérience des attentats, leurs impacts sociaux et politiques.

Adultes
Écouter : Écouter
Regarder : Regarder
Parler : donner son opinion
Vocabulaire : politique et société
Fiche enseignant
Fiche apprenant
Fiche matériel
Contenus complementaires

    11 septembre 2001 : le monde entier assiste médusé à l’attentat contre les tours du World Trade Center à New York et s’interroge sur les conséquences de cette tragédie. Qu’en est-il aujourd’hui ? Qu’est-ce qui a changé depuis cette date ?

    Chaîne d'origine
    TV5MONDE
    - Modifié le
    07/09/2021
    Générique
    Il sera question d’histoire.
    Françaises, Français…
    I have a dream.
    Je suis contre la peine de mort.  
     
    Voix off
    Le 11 septembre 2001, à 8h46, un avion de ligne percute l’une des deux tours jumelles du World Trade Center, en plein cœur de New York. La panique s’empare aussitôt de la ville qui a les yeux rivés sur l’immense gratte-ciel en flammes. Mais le cauchemar ne fait que commencer : alors que l’événement est déjà retransmis en direct dans le monde entier, un deuxième avion s’écrase dans la tour sud.  
     
    Un témoin
    It’s got to be a terrorist attack! I can’t tell you anything more than that, I saw the plane hit the building. I can’t say anything…  
     
    Voix off
    Vers 10 heures les deux tours s’écroulent, l’une après l’autre, dans un gigantesque nuage de poussière. Le quartier, enseveli sous la cendre et les débris, est évacué, tandis que les rescapés sortent des décombres, hébétés. Des milliers de téléspectateurs abasourdis découvrent les images apocalyptiques qui arrivent de Manhattan. La première puissance mondiale est attaquée.  
     
    Voix de journalistes français
    « Ces images nous parviennent, vous allez les découvrir avec nous, un troisième avion se serait écrasé sur le Pentagone. » « Le nombre d’avions qui ont été détournés a l’air d’augmenter malheureusement. » « Oui, alors, hélas, on vient d’apprendre qu’un Boeing 747 assurant la liaison Chicago-New York s’est écrasé en Pennsylvanie. »  
     
    Voix off
    Le bilan de ce quadruple attentat est sans précédent : au total, près de 3 000 personnes perdent la vie et plus de 6 000 sont blessées. Soixante-douze heures après les attentats, le FBI identifie les dix-neuf pirates de l’air qui ont pris le contrôle des avions : tous appartiennent au réseau djihadiste Al-Qaïda. Créée en 1988 par le milliardaire saoudien Oussama ben Laden, l’organisation terroriste Al-Qaïda veut imposer une vision intégriste de l’Islam par la terreur et libérer les pays musulmans de l’influence occidentale. En première ligne : les États-Unis dont la politique étrangère au Moyen-Orient est intolérable pour le réseau terroriste. À commencer par le stationnement de troupes américaines en Arabie Saoudite… La responsabilité de Ben Laden se confirme bientôt avec un enregistrement vidéo dans lequel il se félicite de la préparation des attentats.  
     
    Oussama ben Laden, chef d’Al-Qaïda
    « Moi, j’étais le plus optimiste de tous à cause de mon expérience dans le domaine de la construction. Je pensais que l’incendie à cause du carburant de l’appareil ferait fondre la structure en métal du bâtiment, qu’il détruirait l’endroit l’avion toucherait sa cible mais aussi tous les étages qui se trouveraient au-dessus. C’est tout ce que nous espérions. »  
     
    Voix off
    Le chef d’Al-Qaïda devient alors l’ennemi public numéro 1. Le jour même, depuis la Maison-Blanche, le président des États-Unis George W. Bush déclare la guerre contre le terrorisme : « We stand together to win the war against terrorism. » La riposte est extrêmement rapide. Moins d’un mois après les attentats, les États-Unis forment une coalition internationale et interviennent en Afghanistan : le siège d’Al-Qaïda selon leurs services de renseignements. Mais Ben Laden reste introuvable… Le 26 octobre, le Congrès américain vote le Patriot Act : une loi qui renforce les pouvoirs des autorités américaines dans la lutte contre le terrorisme. Elle prévoit notamment de faciliter la mise sur écoute, la surveillance et la détention des suspects. Pendant dix ans les services secrets américains mènent une véritable chasse à l’homme pour retrouver Oussama ben Laden, « mort ou vif ». Le chef d’Al-Qaïda dont la tête est mise à prix, se manifeste à plusieurs reprises dans des enregistrements filmés qu’il fait parvenir à quelques médias soigneusement sélectionnés… La CIA finit par le localiser à Abbottabad, au Pakistan, et le 2 mai 2011, vers 1h30 du matin, un commando des forces spéciales américaines donne l’assaut. Le terroriste le plus recherché du monde est abattu par balles.  
     
    Barack Obama, ancien président des États-Unis
    The death of Bin Laden marks the most significant achievement to date, in our nation’s effort to defeat Al-Qaida.  
     
    Voix off
    Mais très vite, une nouvelle organisation terroriste prend de l’ampleur : l’État islamique, également appelé Daech. En 2014, il proclame l’instauration d'un régime totalitaire en Irak et en Syrie. Son essor est fulgurant. Bientôt, de nouveaux attentats frappent le monde…