Léonard de Vinci, un précurseur

Comment raconter la vie fascinante de Léonard de Vinci ?
Voix off
1516. Quand Léonard de Vinci débarque en France avec la Joconde, c’est le choc ! Tout le monde reconnaît son génie. À cette époque, la peinture ne montre que des visages tristes. Et cette Mona Lisa, avec son sourire et ses yeux qui nous suivent, elle a l’air si vivante qu’elle fascine, comme son créateur.
1462. Retour dans l’enfance de Léonard. À Vinci, près de Florence, il y a encore sa maison natale. Une famille modeste, peu de traces, mais sur la personnalité de l’enfant, tout le monde est d’accord.
Alessandro Vezzosi, critique d’art et spécialiste de Léonard de Vinci
Il y a mille raisons de penser qu’il était un enfant précoce, très intelligent. Il a dû commencer ses premières observations, ses premières études de la nature entre 10 et 15 ans.
Voix off
En Italie, Léonard de Vinci va très vite se faire un nom. Chaque tableau qu’il peint est un événement. En France, le roi François Ier, tout juste 21 ans, va tout faire pour attirer ce génie à la cour.
Jean-Louis Sureau, directeur du château d’Ambroise (Indre-et-Loire)
Pour le roi François 1er, c’est une prise de guerre formidable parce qu’il amène à la cour un très bel esprit, un esprit qui est doté d’une puissance créatrice extraordinaire.
Voix off
Au Clos Lucé où il s’installe, Léonard de Vinci va donner libre cours à son génie créatif. Avec 500 ans d’avance, il invente des machines délirantes pour l’époque : des engins volants, des hélicoptères ou des chars d’assaut. Le génie de Léonard est pluridisciplinaire et toutes ses découvertes sont protégées dans ses carnets grâce à une autre de ses inventions.
François Saint-Bris, conservateur du Clos Lucé
Ce que l’on voit effectivement, c’est cette écriture très régulière de Léonard, de droite à gauche. Léonard est gaucher. C’est une écriture inversée, certainement pour protéger ses secrets.
Voix off
Mais depuis toujours, l’obsession de Léonard, c’est la peinture. Il veut finir son ultime chef d’œuvre, cette sainte Anne qu’il a commencée vingt ans plus tôt.
Vincent Delieuvin, spécialiste de Léonard de Vinci au musée du Louvre
Il faut vraiment voir ce tableau comme, en quelque sorte, le testament que Léonard lègue à l’humanité dans lequel il rassemble toutes ses études scientifiques et toute sa vision poétique du monde.
Voix off
Pourtant, la sainte Anne va rester à jamais inachevée. En 1519, Léonard de Vinci meurt à 67 ans. Il reste à jamais l’homme qui a essayé de comprendre le monde dans toutes ses dimensions.

Cette page deviendra inaccessible après le 31 octobre 2019. Pour consulter la vidéo après cette date, allez sur la page suivante.

Qui ne connait pas Léonard de Vinci ? Seule son œuvre La Joconde dépasse peut-être sa popularité. Aussi bien peintre que savant, il a bouleversé chacun de ces domaines, mais il savait aussi mettre son ingéniosité au service de la protection de ses secrets, en pratiquant l'écriture en miroir.

Chaîne d'origine : France 2

Publié le - Modifié le

Liens :

Pour les apprenants


Ressources pédagogiques

A2AdultesB1AdultesB2Adultes

A2 élémentaire (Adultes)Rédiger une courte biographie d’une personne exceptionnelleVoir les fiches

  • Parler
  • Regarder
  • Écouter
  • Écrire : biographie
  • Éducation aux médias : traitement de l'information
  • Parler
  • Regarder
  • Écouter
  • Écrire : biographie
  • Éducation aux médias
  • Culture(s)
  • Grammaire : discours
  • Parler
  • Regarder
  • Écouter
  • Éducation aux médias : montage

Contenus complémentaires

Fiches pédagogiques réalisées par : Hélène Griffaut (Alliance française Bruxelles-Europe) - Julie Mainguet (Alliance Française Bruxelles-Europe - AFBE) - A.P. Prévost-Wright (Alliance française de Bruxelles-Europe, CELF)