Le skate

Disponible jusqu'au 26/03/2034 - 23:59Disponible jusqu'au 26/03/2034

Une discipline récente aux Jeux olympiques : le skateboard !

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Durée
2:20

Vidéo

DNL-Sport-Skate-video
Ressources pédagogiques
  • A2
    12-15 ans

A2 élémentaire

Voir les fiches

Créer un quiz sur le thème du skate.

12-15 ans
Écouter : Écouter
Vocabulaire : sport
Grammaire : adjectifs : accord
Grammaire : pronoms interrogatifs
Parler : émettre des hypothèses
Parler : demander
Jouer : jeux
Fiche enseignant
Fiche apprenant
Contenus complementaires

    Vous avez déjà fait un ollie ? Découvrez la structure du skate et les figures classiques de cette discipline street !

    Chaîne d'origine
    RTS
    - Modifié le
    28/03/2024
    Voix off
    Comment est-ce que c’est fait, une planche de skateboard ? Trois éléments : le plateau, les trucks et les roues. Le plateau, c’est ça. C’est la partie qui est en bois ici, qui est faite en fines couches de bois. Dessus, on peut y mettre une toile adhésive qu’on appelle le grip, qui permet de ne pas glisser avec les chaussures. C’est aussi ça qui va ruiner la semelle et le bord des chaussures. Sous la planche, on a les trucks. Les trucks, c’est ces deux axes ici, qui sont directement sur la planche. Plus on serre l’axe du truck, plus c’est difficile de bouger, donc c’est très stable, mais par contre difficile pour tourner. Alors, si on desserre, eh bien c’est beaucoup moins stable, par contre, c’est beaucoup plus facile pour tourner. Ça relie la planche aux roues. Les roues, parlons-en… Les voici ! Alors il y en a de différentes tailles évidemment. Elles sont en uréthane, c’est une matière qui permet de résister et de bien rouler. Et puis plus elles sont grandes plus elles sont rapides, plus elles sont petites plus elles sont agiles. Alors les skateurs dans la rue, ils aiment bien les petites roues, alors que les skateurs sur les rampes ou bien qui font de la vitesse, eux, ils aiment bien les grandes roues. Ça, c’est pour l’explication. Ça serait quand même sympa de voir des policiers sur des skateboards, non ? En tous cas, ils ont l’air de bien s’y connaître. Ils nous ont même parlé des tricks : les figures. Eh bien moi, je vous propose d’en découvrir quelques-unes. Découvrons d’abord le « ollie ». C’est la figure de base. Faire sauter la planche pour monter les trottoirs ou passer au-dessus des obstacles. Ensuite, voici le « flip » : on commence gentiment à faire tourner la planche sur elle-même. Du coup, on peut commencer à compliquer les figures. Les « slide » c’est faire glisser la planche sur les trucks par exemple, ou alors sur le plateau… enfin, peu importe, glisser : c’est le plus important. Quand on attrape la planche avec la main, c’est un « grab ». « Nose grab », « back grab », etc. Évidemment, il en existe beaucoup d’autres, mais je ne pourrai pas vous dire le nom de toutes, parce que chaque skateur invente ses propres figures. Eh oui, c’est comme ça qu’on les a toutes inventées. Celles qu’on a vues là, c’est les plus importantes, celles de base. Il faut maîtriser vraiment celles-là avant de démarrer les autres. Parce qu’on peut en faire des bien plus compliquées et des bien plus dangereuses. D’ailleurs, je vous conseille : le casque, les coudières, et les genouillères, sinon on finit à l’hôpital.