Le rond-point Victoire (RDC)

Disponible jusqu'au 31/12/2023 - 14:07Disponible jusqu'au 31/12/2023

Suivez le guide !
Utiliser et accorder des adjectifs pour décrire un lieu.

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Durée
2:28

Vidéo

Independance-RDC-rondpointVictoire-Video
Ressources pédagogiques
  • A2

A2 élémentaire

Voir les fiches
Grammaire : adjectifs : accord
Parler : Parler
Regarder : Regarder
Vocabulaire : vie urbaine
Écouter : Écouter
Fiche pédagogique

    Découverte de la place Victoire de Kinshasa, symbole de l'indépendance de la République démocratique du Congo (RDC).

    Réalisation : Marc-Henri Wajnberg

    Production
    ARTE GEIE
    Chaîne d'origine
    ARTE
    - Modifié le
    10/08/2021
    Papy :
    Alors nous sommes ici sur la place Victoire. Ici, c’est la place des artistes. Ce rond-point que vous voyez est appelé le rond-point Victoire.
     
    Ici, c’est le centre névralgique de Kinshasa, dans la commune de Kalamu, la commune la plus attractive, la plus chaude, la plus culturelle de la ville.
    Si vous arrivez à Kinshasa, et que vous n’arrivez pas sur le rond-point Victoire, croyez-moi, vous n’êtes pas arrivé à Kinshasa.
    Ce lieu, c’est un lieu mythique parce qu’en ce lieu, c’est là où on a célébré pour la première fois la victoire des colonisés sur les colonisateurs. C’est l’indépendance. Et cette place est baptisée la place des artistes.
     
    Vous avez ici le nom de grands artistes, que ce soient des musiciens, plasticiens, comédiens, acteurs, tous les grands artistes, vous les avez là. Et vous avez là, les mains. C'est les mains des artistes, ces créateurs d’œuvres monumentales qui symbolisent justement la capacité de créer, de fabriquer avec les mains.
     
    Et vers 16 heures, 17 heures dans la soirée, il y a au moins entre deux et trois millions de personnes qui passent par ce lieu et donc chacun y cherche pour trouver un transport et tout le monde se rue dans les taxis, dans les taxis-bus.
     
    On va continuer à faire le tour de ce rond-point. On y va. Suivez-moi.
    On peut même courir avec moi. Attention !
     
    Il y a plein de métiers qui se développent ici à Kinshasa. Tout ça pour la survie. Les Kinois sont très courageux.
     
    Voilà, ils vendent.
     
    Les vendeurs font une présentation de leur produit en lingala.
     
    Papy :
    Lait caillé.
    C’est du lait caillé, made in Kinshasa, ça s’appelle Benda-bor. Justement pour l’énergie c'est bon !
     
     
    Vous avez des lunettes de toutes les marques, toutes les grandes marques. Voilà, vous avez. Comme tout bon Kinois, il faut des lunettes pour se faire très beau. Les gens sont toujours très beaux à Kinshasa.
     
    Oui c'est bon monsieur ! Toujours bien habillé. Il se fait cirer. Ça c’est le Kinois. Le parfait Kinois bien habillé, bien propre, il se fait cirer.
     
    Et il y a même un fabricant de bijoux, ce qui est magnifique. Regardez, on y fabrique des bijoux. C’est fait à base de cuivre.
     
    Discussion en lingala sur le prix des bijoux.
     
    Voilà on vend même des cartes pour les amoureux, des cartes de Saint-Valentin. Il y a des petites fleurs. Les Kinois, on est aussi très romantique. Y’a des roses. Pour tout le monde.