La pollution de l'air

Disponible jusqu'au 10/06/2029 - 11:30Disponible jusqu'au 10/06/2029
Comprendre les causes et conséquences de la pollution de l’air en France, en chiffres et en infographies ! 
TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Durée
1:29

Vidéo

CAD-PollutionDeLair-Video
Ressources pédagogiques
  • B2
    Adultes

B2 avancé

Voir les fiches
Faire une présentation sur un élément polluant.
Adultes
Parler : expliquer
Parler : faire une présentation, un exposé
Regarder : Regarder
Vocabulaire : environnement
Écouter : Écouter
Éducation aux médias : journal télévisé
Éducation aux médias : analyse des images
Éducation aux médias : hiérarchisation des informations
Contenus complementaires
Le journal de l'économie c'est un journal d'environ trois minutes qui décrypte, explique et analyse l'actualité économique.
Dans celui-ci on retrouve le 
Micro'scope quotidien qui explique l'actualité d'une multinationale, d'une PME innovante ou d'un secteur en mouvement. 

Dans cet extrait, Antoine Fonteneau nous les explique les causes et les conséquences de la pollution de l'air. 

Chaîne d'origine
TV5MONDE
- Modifié le
26/08/2020

Antoine Fonteneau, présentateur de l’émission « Le Journal de l’économie »
Sous l’œil de notre Microscope maintenant, la pollution de l’air coûte cher aux contribuables français, très cher même. C’est la conclusion d’un rapport sénatorial rendu public aujourd’hui, rapport qui préconise des mesures rapides.
101
milliards d’euros, un peu plus même, c’est ce que coûteraient les émissions de CO 2 et autres particules fines à la France et ce, chaque année. Un montant astronomique que le texte du Sénat explique, en particulier, par les traitements médicaux appliqués aux personnes atteintes par cette pollution atmosphérique ; explique également par une mortalité accrue, 42 000 morts prématurées chaque année en France ; par l’absentéisme en entreprise également.
Vous
le voyez, c’est donc le coût sanitaire qui est de loin le plus important. Mais d’autres secteurs sont impactés, la pollution dégrade les bâtiments ; également, elle entraîne une baisse de la rentabilité dans le monde agricole. Le rapport du Sénat propose donc une liste de mesures : en premier lieu, la hausse du prix du diesel, un carburant moins cher, en France, que l’essence, et pourtant bien plus polluant. Il propose également d’abaisser la TVA pour les voitures électriques et hybrides. Il s’agit aussi de mieux contrôler la dispersion des polluants chimiques, en particulier les engrais utilisés dans l’agriculture, des polluants qu’on retrouve aussi à l’intérieur des habitations, par l’intermédiaire des produits d’entretien. Un système d’étiquetage est préconisé.
On
referme ce journal de l’économie. Merci de l’avoir suivi. A demain, même heure, même chaîne.