La politesse

« - Chère Madame, vous permettez ? - Je vous en prie, avec grand plaisir ! »
Découvrir les influences de la langue sur les codes de politesse (B2/C1).

C’est obrigad’ : C’est pas un mot qui n’existe pas en français mais c’est une situation. Par exemple au Cap Vert, j’ t’invite chez moi, si tu me dis quand tu sors : « Merci ! », ça veut dire que c’est la dernière fois, euh… que c’était pas bien quoi.  Alors les gens s’amusent avec, bien que… il faut le dire. Mais ils te diront toujours : « Ah tu m’as dit merci, ça veut dire que c’est la dernière fois. Si tu veux pas venir, tu veux pas venir chez moi. »

Chez nous, on n’utilise pas ni le « tu » ni le « vous », on dit toujours « ou » ou bien « i ». C’est une expression, lorsqu’on parle d’une personne on dit : « I pe vini ». Ouais, chez nous on n’utilise pas le « il » avec le créole, bon ; et on n’utilise pas de pluriel et il y a pas de « elle ». Tout est « i » qui fait soit « elle » soit « il ». Une femme, on dit « i pe vini », ben c’est « Elle vient ».

Quand on entre dans une maison serbe, un ami qui entre et qu’on n’a pas vu depuis longtemps, le hôte de la maison dit : « Dobro došli », « Soyez le bienvenu ou la bienvenue » et l’invité il dit « Bolje vas našli »ce qui veut dire « Mieux on vous trouve ».
Alors en français je sais pas comment on pourrait dire. Même « Mieux on vous trouve » est-ce que c’est quelque chose, c’est…  Ça ne correspond pas à la situation.

En thaï, pour le pronom sujet, on a plusieurs mots à dire. Par exemple « moi, je », en français « je », mais en thaï « chan » on dit : « pom».  Plusieurs mots. Même un peu grossier «kou » « mung », etc. Ca dépend des gens qui choisit le mot. Si on est très intime on peut utiliser le mot «kou » « mung ».

Des personnes s'interrogent sur les formules de politesse, la façon polie de parler à quelqu'un ou de parler de soi.

Chaîne d'origine : TV5MONDE

Publié le - Modifié le

Liens :


Ressources pédagogiques

B2C1

B2 avancé - C1 expérimenté Voir les fiches

  • Culture(s)
  • Parler
  • Vocabulaire : langue
  • Écouter

Contenus complémentaires

Média

  • « Merci pour l'invitation », Nylton Fernando Dos Santos, Cap-Vert

  • « Il - elle », Fatima Madeleine, Seychelles

  • « Merci pour votre accueil », Tatjana Sotra, Serbie

  • « Moi - je », Wilai Silapa-Acha, Thailande

Fiches pédagogiques réalisées par : Lionel Favier (CAVILAM-Alliance française, Vichy)