Google à la conquête des océans

Comment nos données informatiques voyagent-elles ?
Voix off
Regarder une vidéo sur votre smartphone grâce à la 4G, rien de plus banal aujourd’hui. Mais, vous êtes-vous déjà demandé d’où vient cette information ? Pour connaître la réponse, il faut plonger sous les plus grandes autoroutes au monde : nos océans. Ici, on trouve des milliers de kilomètres de câbles : c’est ce qu’on appelle la fibre optique.
Technicien interviewé
20 000 communications simultanées peuvent passer sur une fibre.
Journaliste
Donc, c’est extrêmement puissant ?
Technicien interviewé
C’est extrêmement rapide.
Voix off
Concrètement, lorsque vous regardez une vidéo depuis un site américain par exemple, votre smartphone envoie un signal vers une antenne. Cette antenne est reliée à la fibre optique. Elle va alors traverser l’océan Atlantique pour arriver jusqu’au serveur du fournisseur de contenus. Et des câbles, nos océans en renferment des centaines ! Voici le monde couvert de fibres optiques : 1 200 000 km connectant la Belgique au reste du monde. Et certaines entreprises comme Google ont même les leurs !
Nicolas Pettiauxexpert en informatique
Ça représente des montagnes d’informations. Aujourd’hui, Google est le premier site mondial, d’accord ? Par défaut, quand les gens se connectent, ils vont d’abord chercher sur Google. Donc Google contrôle une très, très grande quantité d’information sur Internet. Et Google a intérêt à ce que les gens utilisent Internet de manière générale donc Google va chercher à déployer un réseau aussi large que possible.
Voix off
Et Google n’est pas seul à investir, Facebook, Microsoft ou même Proximus[1] : tous veulent leurs propres câbles. Aujourd’hui, 95 % des données Internet circulent par les fonds marins, l’enjeu est donc énorme.
Nicolas Pettiauxexpert en informatique
En maîtrisant le câble, il maîtrise donc l’information qui parvient aux utilisateurs, il maîtrise l’information qu’il peut capter chez les utilisateurs – la plupart d’entre nous ne font pas très très attention à leurs données personnelles alors qu’il y a des moyens simples de faire attention – et donc oui, il maîtrise l’économie du monde par ces moyens-là.
Voix off
Google comme d’autres entreprises de télécommunications ne compte pas s’arrêter là. La conquête des océans est donc lancée !


[1] Opérateur de télécommunications mobile belge.
 

Plus de 90 % des données Internet transitent sous les océans. L'enjeu économique est immense. Google et d'autres entreprises ont compris l'importance d'investir dans les câbles sous-marins.

Chaîne d'origine : RTBF

Publié le - Modifié le

Liens :

Pour les apprenants

L'émission


Ressources pédagogiques

A2AdultesB1AdultesB2Adultes

A2 élémentaire (Adultes)Rédiger un court article pour le journal des étudiants de son école.Voir les fiches

  • Parler : expliquer
  • Regarder
  • Vocabulaire : technologies
  • Écouter
  • Écrire : article
  • Grammaire : cause et conséquence
  • Parler : donner son opinion
  • Parler : expliquer
  • Regarder
  • Vocabulaire : technologies
  • Écouter
  • Éducation aux médias : relation images/bande sonore
  • Grammaire
  • Jouer : jeux
  • Parler
  • Regarder
  • Vocabulaire : technologies
  • Écouter
  • Éducation aux médias : risques d'Internet

Contenus complémentaires

Média

Fiches pédagogiques réalisées par : Sophie Laboiry (Alliance française Bruxelles-Europe - AFBE) - Julie Mainguet (Alliance Française Bruxelles-Europe - AFBE) - Anne-Philippe Prévost-Wright (Alliance Française Bruxelles-Europe - AFBE)