Faut qu'on s'batte Gérald De Palmas

Disponible jusqu'au 13/10/2026 - 17:02Disponible jusqu'au 13/10/2026
Quand le « Je t’aime, moi non plus » vire au cauchemar.
Parler des sentiments amoureux (B1), présenter un scénario, rédiger une lettre de réconciliation (B2).
 
Durée
4:03

Vidéo

PDC-DePalmas-FautQuOnSBatte-video
Ressources pédagogiques
  • B1
  • B2

B1 intermédiaire

Voir les fiches
Parler : Parler
Regarder : Regarder
Vocabulaire : mots familiers / registres de langue
Vocabulaire : sentiments
Écouter : Écouter
Fiche enseignant
Fiche apprenant

B2 avancé

Voir les fiches
Parler : Parler
Regarder : Regarder
Vocabulaire : mots familiers / registres de langue
Écouter : Écouter
Écrire : lettre, carte
Écrire : story-board, scénario
Éducation aux médias : analyse des images
Éducation aux médias : plans et cadrages
Éducation aux médias : montage
Fiche enseignant
Fiche apprenant
Contenus complementaires
    Production
    Polydor / Universal Music
    Album
    La beauté du geste
    Composition
    Gérald De Palmas
    - Modifié le
    10/08/2021
    Y a de la place dans l’appart’,
    Assez pour pas qu’on se cogne…
    Mais rien n’y fait
    Je peux pas vivre sans toi mais tu m’agaces,
    Tu m’fous en rogne
    Non rien n’y fait
    Solennellement on a juré qu’on s’ferait plus de mal désormais
    Mais rien n’y fait
    Résolution de premier de l’an
    Qu’on oublie dans l’instant
    Non rien n’y fait

    Il faut qu’on s’batte,
    Il faut qu’on s’ venge
    À grands coups de lattes
    Ou à l’arme blanche
    C’est dans nos gènes,
    Ça nous démange
    Il faut qu’on s’batte

    On avait rendu les armes,
    Réussi à sécher nos larmes
    Mais rien n’y fait
    Négocié une trêve,
    Scellé l’accord avec nos lèvres
    Qu’est-ce que tu me plais !
    C’est sûr entre nous c’truc là ça marche à tous les coups
    Mais rien n’y fait
    Demain y aura des cris, y aura des drames,
    Des cendriers qui planent
    Rien n’y fait

    Il faut qu’on s’batte,
    Il faut qu’on s’ venge
    À grands coups de lattes
    Ou à l’arme blanche
    C’est dans nos gènes,
    Ça nous démange
    Il faut qu’on s’batte

    Tu en fais à ta guise,
    Je finirai au cimetière
    Et si tu lâches prise,
    Alors c’est moi qui t’enterre

    Il faut qu’on s’batte,
    Il faut qu’on s’ venge
    À grands coups de lattes
    Ou à l’arme blanche
    C’est dans nos gènes,
    Ça nous démange (x2)