Dom Juan, de Molière

Disponible jusqu'au 30/04/2024 - 23:59Disponible jusqu'au 30/04/2024
Imagineriez-vous Dom Juan draguer en soirée techno ?

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Durée
2:47
Acte II, scène 4

Vidéo

Rimaquoi-DomJuan-vidéo
Ressources pédagogiques
  • C1
    Adultes

C1 expérimenté

Voir les fiches
Redécouvrir une scène classique et échanger sur la modernité du personnage.
Adultes
Culture(s) : Culture(s)
Littérature : Littérature
Parler : donner son opinion
Parler : décrire
Regarder : Regarder
Vocabulaire : description psychologique
Vocabulaire : sentiments
Écouter : Écouter
Fiche enseignant
Fiche apprenant
Contenus complementaires
    Après avoir charmé et demandé en mariage deux femmes, Charlotte et Mathurine, Dom Juan doit s'expliquer. Il réussit cependant à retourner la situation en sa faveur.

    La pièce originale
    Dom Juan ou Le festin de Pierre est une comédie de Molière, écrite en cinq actes et en prose, représentée pour la première fois le 15 février 1665 au théâtre du Palais-Royal à Paris. Jamais publiée du vivant de son auteur, la pièce fut imprimée pour la première fois en France en 1682. Il s'agit d'une adaptation de la légende de Don Juan Tenorio, un libertin sacrilège châtié par le Ciel, publiée trente ans plus tôt par l'auteur espagnol Tirso de Molina.  

    - Modifié le
    10/08/2021
    Mathurine, à Dom Juan
    Que faites-vous donc avec Charlotte, est-ce que vous lui parlez d’amour aussi ?
    Dom Juan, à Mathurine
    Non, au contraire, c’est elle qui me témoignait une envie d’être ma femme, mais je lui répondais que j’étais engagé à vous.
    Charlotte
    Qu’est-ce donc que vous veut Mathurine ?
    Dom Juan, bas, à Charlotte
    Elle est jalouse de me voir vous parler, et voudrait bien que je l’épousasse, mais je lui ai dit que c’est vous que je veux prendre pour femme.
    Mathurine
    Charlotte…
    Dom Juan, bas, à Mathurine
    Tout ce que vous lui direz sera inutile, elle s’est mis cela dans la tête.
    Charlotte
    Bon, Mathurine…
    Dom Juan, bas, à Charlotte
    Vous ne lui ôterez point cette fantaisie.
    Mathurine
    Est-ce que…
    Dom Juan, bas, à Mathurine
    Il n’y a pas moyen de lui faire entendre raison.
    Charlotte
    Mathurine, je voudrais…
    Dom Juan, bas, à Charlotte
    Elle est obstinée comme tous les diables.
    Mathurine
    Il faut que je lui parle…
    Dom Juan, bas, à Mathurine
    Ne lui dites rien, c’est une folle.
    Charlotte
    Je veux savoir un peu si…
    Dom Juan, bas, à Charlotte
    Laissez-la là, c’est une extravagante.
    Mathurine
    Vraiment, est-ce que…
    Dom Juan, bas, à Mathurine
    Je gage qu’elle va vous dire que je lui ai promis de l’épouser.
    Charlotte
    Bon, Dom Juan, je pense…
    Dom Juan, bas, à Charlotte
    Gageons qu’elle vous soutiendra que je lui ai donné parole de la prendre pour femme.
    Mathurine
    Charlotte, ce n’est pas bien de courir sur le marché des autres.
    Charlotte
    Ce n’est pas honnête, Mathurine, d’être jalouse que Monsieur me parle.
    Mathurine
    C’est moi que Monsieur a vue en premier.
    Charlotte
    Vous vous moquez des gens, c’est moi, vous dis-je.
    Mathurine
    À d’autres, je vous prie, c’est moi, encore un coup.
    Charlotte
    Je suis celle qu’il aime, c’est moi qu’il épousera. Il faut savoir la vérité.
    Mathurine
    Il est question de juger ça.
    Charlotte
    Le vlà qui est pour dire, si je n’ai pas raison.
    Mathurine
    Le vlà qui est pour me démentir, si je ne dis pas vrai.
    Charlotte
    Vous allez voir.
    Mathurine
    Vous allez voir vous-même.
    Charlotte
    Monsieur, videz la querelle, s’il vous plaît.
    Mathurine
    Monsieur, mettez-nous d’accord.
    Charlotte
    S’il vous a vue la première, il m’a vue la seconde, et m’a promis de m’épouser.
    Dom Juan, bas, à Mathurine
    Eh bien, que vous avais-je dit ?
    Mathurine
    C’est moi, et non pas vous, qu’il a promis d’épouser.
    Dom Juan, bas, à Charlotte
    N’ai-je pas deviné ?
    Charlotte
    Monsieur, est-ce vrai que vous lui avez promis de l’épouser ?
    Dom Juan, bas, à Charlotte
    Vous vous raillez de moi.
    Mathurine
    Est-il vrai, Monsieur, que vous lui avez donné parole d’être son mari ?
    Dom Juan, bas, à Mathurine
    Pouvez-vous avoir cette pensée ?
    Charlotte, à Dom Juan
    Dites.
    Mathurine, à Dom Juan
    Parlez.
    Dom Juan, embarrassé, leur dit à toutes deux
    Que voulez-vous que je vous dise ?
    Jeune femme, se parlant à elle-même
    J’ai déjà entendu ça quelque part.