Chez le prêtre vaudou (Bénin)

Tradition ou religion ?
Argumenter et exposer une opinion.

Le guide
Je vais vous amener à présent dans un temple vaudou. Le vaudou, c’est le cœur du Bénin, le vaudou, c’est le Bénin, le vaudou est né au Bénin, et vous allez surtout, tout à l’heure..., une consultation comme d’habitude, une consultation ordinaire que nous faisons généralement au Bénin. C’est avec un prêtre vaudou. Si ça vous dit, on y va tout de suite.

Le prêtre
Nous considérons la terre comme Dieu, divinité nous adorons. Les arbres sont là avant nous, vous êtes d’accord ? Mais nous adorons les arbres, le feu ou la mer. Nous pensons que les divinités dansons* dedans. Bon... Nous avons le ciel, incomparable à d’autres choses, et nous considérons que notre divinité tonnerre se trouve là-bas, et qu’il vient toujours au sol pour frapper. Personne n’a vu Dieu, même le premier Pape n’a pas vu Dieu. Jésus lui-même, qui dit qu’il se réclame de Dieu, ne l’a jamais vu. Mais on ne le voit pas et on ne le verra jamais. Mais je vois le* caméra, je peux le dire puisque c’est Dieu qui a fait. Si ce n’est pas à cause de Dieu, personne ne peut avoir l’idée de composer un* caméra. Donc c’est déjà Dieu. Si je m’agenouille devant votre caméra et je commence à appeler Dieu, il va intervenir.

Le guide
C’est ce qui nous reste après qu’on ait tout perdu. C’est dire que c’est notre valeur ancestrale. Et puis, on peut pas se départir de cela. Tout le monde au Bénin sait que le vaudou, c’est une partie de nous. Et donc quel que soit le fa, même celui qui va à l’église, il a toujours quelque part son côté vaudou, c’est clair, c’est net. Je parle de tous les Béninois et je suis béninois donc le problème se pose pas. J’ai aussi hein, je suis ancré dans ça. Pourtant, je suis bien protestant. Mais cela n’empêche pas que de temps en temps, qu’on consulte soit le fa, soit le prêtre vaudou, etc., etc. On voit à peu près des situations qu’on n’arrive pas à expliquer sur le plan scientifique moderne, et donc on est obligés de faire recours*** à ce genre de consultations. C’est parfois des consultations assez simples : vous avez quelques maux de ventre, vous avez quelques petits problèmes, rien que des petits détails... et puis on vous apporte ça et puis vous avez votre problème réglé ! Vite fait, bien fait ! Donc bon, écoutez, y’a rien, y’a rien qui puisse nous faire réellement peur dans le vaudou. En réalité, on ne doit pas avoir peur du vaudou, la seule chose, c’est quoi ? Il faut savoir respecter réellement ce qui est la tradition. Et quand vous respectez la tradition, vous n’avez aucun problème.

Le prêtre
Quelqu’un qui ne connaît pas et qui veut connaître son avenir, on va lui dire : ce que tu vas faire pendant sept jours, il ne faut plus circuler en ville. Y’a un un accident en vue. Il fait ça, on va dire, arrivé à la maison, il faut poser certaines questions à ta femme. Puisque certainement, la femme est en train de commettre l’adultère, et ça peut lui amener des malheurs. Bon, ça là, c’est éphémère, mais si il veut voir plus, alors là, on fait ça à la maison. Et c’est une formalité qui dure au moins dix heures.
On peut choisir une religion, mais on ne peut jamais choisir sa tradition.

Le guide
Bon ben j’espère que ça vous a plu, maintenant, on fait quoi ?
 
* dansent - ** la/une caméra (nom féminin) - *** d’avoir recours

Les Béninois valorisent leurs traditions à travers le vaudou : ils en sont fiers et ne veulent pas les délaisser malgré l’expansion des religions étrangères. Ils consultent régulièrement des prêtres vaudou.

Réalisation : Philippe Brachet

Chaîne d'origine : ARTE

Production : Sylvania Iorio et Anne Seymour

Publié le - Modifié le

Liens :


Ressources pédagogiques

B2

B2 avancé Voir les fiches

  • Grammaire : argumentation
  • Parler
  • Regarder
  • Vocabulaire : religions
  • Écouter

Fiches pédagogiques réalisées par : Gertrude Nyaku (CREF Accra, Ghana) et Bienvenu Azéhoungbo (CEBELAE, Université d’Abomey Calavi, Cotonou, Bénin - Atelier RECFLEA )