Avancer Ridsa

Disponible jusqu'au 16/11/2027 - 22:59Disponible jusqu'au 16/11/2027
Et si on accompagnait Ridsa dans un road trip sur les traces de son passé ?
Comprendre un message et imaginer la réaction des destinataires.
Durée
3:41

Vidéo

PDC-Ridsa-Avancer
Ressources pédagogiques
  • B1

B1 intermédiaire

Voir les fiches
Parler : Parler
Regarder : Regarder
Écouter : Écouter
Écrire : théâtre
Éducation aux médias : images
Fiche enseignant
Fiche apprenant
Contenus complementaires
    Production
    Wagram / Justin Records
    Album
    Libre
    Composition
    M. Boitez et R. Rebillaud
    - Modifié le
    07/02/2019
    J'ai arpenté les rues sans savoir où aller
    Je n'avais pas une thune, en fait j'étais condamné
    Nuits blanches et idées noires, difficile de rêver
    Famille divisée, mais dis-moi sur qui compter
    Maman pleure et se cache pour ne pas nous alerter
    Enfermée dans un monde sans pouvoir s'aérer
    J'ai pris mes valises, oui j'en suis désolé
    Aujourd'hui tout ce que j'ai, non je ne l'ai pas volé
    Non je ne l'ai pas volé

    Et le temps passe, rien ne s'efface
    Tu as ta place auprès de moi
    Devant cette glace, je me lasse
    Sans ton visage, tu n'es plus là

    Je voulais juste avancer, me retrouver
    Pouvoir recommencer, sans me retourner
    Oui j'avoue, je vous ai laissés, je vous ai blessés
    Mais sache que ça, je ne m'en remets pas
    Je vous ai laissés, je vous ai blessés
    J'y pense chaque jour, mais je ne le dis pas

    J'ai manqué de temps, j'ai rien vu arriver
    Si jeune et pourtant, problèmes d'adulte à gérer
    J'ai pris les devants sans dire que je vous en voulais
    Sans bruit en partant, j'ai laissé quelques regrets
    J'ai toujours pris sur moi je suis resté en retrait
    Très peu de souvenirs, juste quelques portraits
    J'me suis construit tout seul, non personne m'a aidé
    Et aujourd'hui ce que j'ai non je ne l'ai pas volé
    Non je ne l'ai pas volé,

    Et le temps passe, rien ne s'efface,
    Tu as ta place auprès de moi,
    Devant cette glace, je me lasse,
    Sans ton visage, tu n'es plus là

    Je voulais juste avancer, me retrouver,
    Pouvoir recommencer, sans me retourner,
    Oui j'avoue, je vous ai laissés, je vous ai blessés
    Mais sache que ça, je ne m'en remets pas
    Je vous ai laissés, je vous ai blessés
    J'y pense chaque jour mais je ne le dis pas

    Je pense à vous je ne suis pas loin, dans vos cœurs j'ai laissé
    Des bouts de nous et des chagrins, quelques larmes versées
    Et les saisons défilent, et nos avenirs se dessinent
    Et il faudrait qu'on se décide, au lieu de ça on esquive

    Je voulais juste avancer, me retrouver
    Pouvoir recommencer, sans me retourner
    Oui j'avoue, je vous ai laissés, je vous ai blessés
    Mais sache que ça, je ne m'en remets pas
    Je vous ai laissés, je vous ai blessés
    J'y pense chaque jour mais je ne le dis pas