Visite du Château d'If

Publié le 28/05/2015 - Modifié le 21/11/2016
VAD-Tourisme-VacancesEnFrance5-ChateauDif-Video
© France 2
  • À propos
  • Transcription
  • Partager
Durée : 3:26
Disponible jusqu'au : 30/04/2017
Envie de découvrir le cachot du romanesque Comte de Monte-Cristo...? Venez visiter le Château d'If, à Marseille !
Chaîne d'origine : France 2
Voix off
Il faut être chanceux pour visiter le Château d’If. Mer d’huile, pas de mistral, les conditions sont réunies pour accéder à ce morceau d’histoire face à Marseille et au vieux port. Le point de départ des bateaux, pour une traversée express de 10 minutes seulement.
 
Commandant du bateau
Mesdames et Messieurs, bonjour et bienvenus à bord. Nous arrivons au Château d’If.
 
Voix off
Cette famille suisse découvre les lieux.
 
Un des membres de la famille suisse
Voilà, c’est beau.
 
Voix off
Plus aucun habitant ici depuis 64 ans. Les nouveaux gardiens du fort, ce sont ces goélands.
 
Touriste n°1
On voit Marseille.
 
Touriste 2
Ah ouais, on voit son œuf, là.
 
Touriste 3
Ah ouais. Oh ils sont trop beaux les œufs.
 
Touriste 2
Il croit que tu vas l’attaquer.
 
Voix off
L’endroit cultive sa part d’ombre, de mystère. Dans cette ancienne prison d’état, à chaque corridor son secret. À chaque cellule, son détenu célèbre. Ici, à droite, la geôle de Mirabeau, l’écrivain. Mais au Château d’If, le plus connus des prisonniers, n’a jamais existé.
 
Bruno Hermann, guide-Office du tourisme de Marseille
Vous avez ici, le cachot dit d’Edmond Dantès, qui deviendra le Comte de Monte-Cristo, à terme. Le héros du roman d’Alexandre Dumas. Visiter le fort, c’est se plonger dans le livre. Un pèlerinage pour tous les passionnés de littérature.
 
Touriste 4
On sait que ce n’est pas vrai mais bon, c’est magique quand même.
 
Journaliste-Interviewer
Ça devient un peu réaliste.
 
Touriste 4
Oui, voilà, c’est ça.
 
Voix-off
Dans la cellule d’Edmond Dantès, nous retrouvons les touristes suisses. Eux, connaissent plus le film que le roman.
 
Touriste suisse 1
Alors, ces lieux chargés d’histoire, c’est toujours très intéressant d’y amener sa famille pour bien se rendre compte de ce qu’ont pu vivre des ancêtres ou des personnages d’histoire ou romanesques. C’est toujours intéressant.
 
Journaliste-Interviewer
Et vous, les enfants, vous en pensez quoi ?

Enfant
Bah, que le prisonnier, bah il était, je pense qu’il était bien enfermé longtemps dans la cellule.
 
Voix-off
Pour s’évader, une seule solution : reprendre le large, direction l’Archipel du Frioul sur la piste des marins du XIXe siècle. Dans cet hôpital, ils passaient plusieurs jours en quarantaine pour empêcher les épidémies.
 
Bruno Hermann, guide à l'Office du tourisme de Marseille
Marseille a une histoire sanitaire qui est très ancienne, hein. Les consignes sanitaires existaient. Vous avez à la fois, sur le Frioul, comme une station sanitaire et comme un port de quarantaine.
 
Voix-off
Aujourd’hui, l’espace est protégé au cœur du Parc national des calanques : végétation provençale exceptionnelle, paradis sauvage pour les randonneurs.
 
Randonneur 1
Tu as vu ? On dirait même, on dirait même les calanques corses.
 
Randonneur 2
Une île, c’est toujours ailleurs. On a toujours l’impression de se trouver ailleurs, dans un autre paysage une autre vie. Et ça donne une dimension supplémentaire à la balade.
 
Voix off
Et pourtant, Le Frioul fait bien partie de Marseille. Notre-Dame de la Garde est là, au loin, dans la brume. Sur la plage de Saint-Estève, c’est donc une baignade en face à face avec la ville.
 
Baigneuse
Franchement, c’est magnifique. Ben l’eau est, hyper claire, donc une fois rentrée, même si elle est froide, on s’y habitue en fait.
 
Voix off
Du Château d’If aux îles du Frioul, un voyage dans l’histoire de Marseille, une balade à 20 minutes du centre-ville, avec l’impression d’être ailleurs.

Tourisme / Adultes / Un week-end en France