Quand opéra et rumba s'unissent

Fiançailles sonores entre musique classique et rumba congolaise.
Organiser une sortie culturelle (A2), exprimer son ressenti à propos d’une initiative musicale originale (B1), présenter un spectacle pluridisciplinaire (B2).
Connectez-vous pour sélectionner une ressource.
Publié le 10/11/2017 - Modifié le 10/11/2017
7jours-171110-CongoOpera-video
© RTBF
  • À propos
  • Liens
  • Transcription
  • Partager
Durée : 2:31
Disponible jusqu'au : 24/11/2017
En République démocratique du Congo, un groupe d'artistes interprète Haendel ou Mozart au son d'instruments traditionnels africains.
Chaîne d'origine : RTBF
Voix off

Clovis Makabu est ce qu’on pourrait appeler un phénomène. Ce chanteur lyrique congolais est contre-ténor. Sa voix aiguë et cristalline transporte dès les premières mesures. 

Le journaliste

C’est assez extraordinaire ?

Clovis Makabuchanteur lyrique congolais

Euh… Je dirais oui. Parce que c’est rare de voir les hommes qui chantent à la voix féminine. C’est rare. Avant, on voyait les hommes, il y avait que des castrats qui faisaient cette voix féminine.  

Voix off

Aujourd’hui, Clovis s’est fixé un nouveau défi. Il organise les fiançailles entre la musique classique et la rumba congolaise. Au cœur de cette union improbable : des instruments traditionnels africains et un morceau de Haendel. Pour l’occasion, Clovis a fait monter dans l’aventure Dorcas Nende, une jeune soprane de Kinshasa.  

Dorcas Nendechanteuse soprane

Je suis habituée à faire l’opéra avec le symphonique, mais aujourd’hui c’est la première fois de mixer avec les instruments traditionnels. Et je crois que ça pourra m’emmener loin.

Le journaliste

C’est-à-dire, où ça ?

Dorcas Nendechanteuse soprane

Partout dans le monde.

Le journaliste

Partout dans le monde ?

Dorcas Nendechanteuse soprane

Oui.

Voix off

Et pour réaliser ce rêve commun à tous les artistes, Clovis s’est associé à Eddy Mboyo. Lui, c’est un expert des instruments traditionnels africains, souvent montés de toutes pièces, à partir de matériel de récupération.

Eddy Mboyomusicien, auteur, compositeur, chorégraphe congolais

Très souvent chez nous, on dit l’instrument traditionnel est limité. Moi, dans mes recherches que j’ai faites, je dis l’instrument traditionnel n’est pas limité, c’est l’homme ou le pratiquant qui est limité. En fait, [avec] l’instrument traditionnel, on a la possibilité de faire tous les genres de musique, donc je dis que la musique est universelle avec les instruments traditionnels.

Voix off

Quand l’opéra rencontre la rumba congolaise, le voyage est tout à fait surprenant. Ici, c’est La flûte enchantée de Mozart qui épouse les sonorités de l’Afrique centrale et qui témoigne du caractère universel de cette performance musicale originale.  

Vocabulaire à retrouver dans l’application 7 jours sur la planète : caractère, défi, expert, lyrique, performance, rare, recherche, rencontre, symphonique, témoigner, traditionnel, union, voix.