Plantu : un demi-siècle d’irrévérence

Irrévérencieux, talentueux, militant, depuis 50 ans Plantu passe l’actualité au crible de son feutre.
Décrire une profession (A2), échanger sur le dessin de presse (B1), décrypter des dessins de presse et prendre position (B2).
Connectez-vous pour sélectionner une ressource.
Publié le 11/05/2018 - Modifié le 15/05/2018
7jours-180511-Plantu-Video
© France 2
  • À propos
  • Liens
  • Transcription
  • Partager
Durée : 2:51
Disponible jusqu'au : 25/05/2018
Connu pour ses caricatures mordantes, Plantu célèbre ses 50 ans de dessin de presse. C'est l'occasion de revenir sur la carrière de ce dessinateur militant.
Chaîne d'origine : France 2
Voix off

Au journal Le Monde, Plantu est dans son milieu naturel. Partout, il laisse sa trace : dans les couloirs, dans son bureau et bien sûr à la Une, chaque jour. Un goût immodéré pour les politiques, avec un favori : Nicolas Sarkozy.

Plantujournaliste dessinateur

Ya plus qu’à le faire comme ça, et rajouter deux petits pieds comme ça, voilà.

Journaliste

Et pourquoi votre préféré ?

Plantujournaliste dessinateur

Parce qu’il est sympa à faire ! C’est pas mon préféré en tant que citoyen, mais... Hollande, aussi... Lui, c’est marrant parce que les deux yeux, ils se superposent, et puis, c’est drôle, parce que je le fais un peu en concombre, voilà...

Voix off

Emmanuel Macron, en Pinocchio menteur, le général de Gaulle, François Mitterrand, les feutres de Plantu n’épargnent personne. 

Plantujournaliste dessinateur

Là, il y a la petite verrue de Mitterrand, et ben dans les années 70, le directeur voulait pas que je dessine la verrue de Mitterrand, parce que Mitterrand, c’était Mitterrand. Et donc pendant 10 ans, j’ai été interdit de verrue. Donc, je l’ai pas... et après, je l’ai remise.

Voix off

Cinquante ans de dessins, l’actualité du monde pastichée au quotidien : aucun sujet ne lui échappe.

Jusqu’à ce jour de janvier 2015 : Charlie, les copains dessinateurs, assassinés par des islamistes. Depuis, Plantu ne se déplace plus sans escorte policière. Le caricaturiste doit prendre des précautions, jusque dans ses dessins. Il contourne ainsi l’interdiction religieuse de représenter Mahomet.

Plantujournaliste dessinateur

Les gens savent que je n’ai pas du tout envie d’humilier pour le plaisir d’humilier.

Voix off

Mais il ne se prive pas pour autant de caricaturer les dérives de toutes les religions.

Plantujournaliste dessinateur

Les voix du seigneur sont impénétrables. Y’a bien qu’elles ! Voilà, ça a pas plu, mais ça va... Heu, trois mille mails, hein, quand même, en une seule journée, hein, trois mille.

Voix off

Plantu, infatigable militant de la liberté et de la fraternité. Deux ans avant les accords de paix d’Oslo, il réussit à faire signer le même dessin au Palestinien Arafat et à l’Israélien Peres.

Plantujournaliste dessinateur

On avait compris que vous étiez israélien, hein, quand même...

Voix off

Son premier dessin, publié par Le Monde en 1972 : une colombe pour la paix au Viet Nam. La colombe, déclinée depuis, régulièrement, comme une deuxième signature de Plantu.

_________________

Vocabulaire à retrouver dans l’application 7 jours sur la planète accord, actualité, citoyen, contourner, directeur, épargner, fraternité, goût, infatigable, interdiction, interdit, liberté, menteur, militant, paix, précaution, trace.