Les tirailleurs sénégalais naturalisés

Retrouvailles symboliques avec les tirailleurs !
Rédiger des pancartes de soutien (A2), écrire au président de la République française (B1), rédiger un discours (B2).
Connectez-vous pour sélectionner une ressource.
Publié le 21/04/2017 - Modifié le 27/04/2017
7jours-170421-Tirailleurs-Video
© France 2
  • À propos
  • Liens
  • Transcription
  • Partager
Durée : 1:42
Disponible jusqu'au : 05/05/2017
Le président de la République a offert la nationalité française à d'anciens soldats d'origine africaine.
Chaîne d'origine : France 2

Fonctionnaireofficier de cérémonie

Monsieur Daouda Faye Badji, né en 1938.

Voix off

Reçue des mains du président, il a désormais la nationalité française. Ce tirailleur sénégalais, ancien parachutiste, a servi sous le drapeau tricolore, il est aujourd’hui fier.

Daouda Faye Badji, ancien combattant 

C’est la fierté, là ça nous dit que… ça prouve que nous, on a servi le drapeau français dignement. D’autres sont morts mais nous, on est là.

Voix off

Comme lui, 28 anciens tirailleurs sénégalais reçoivent avec émotion leurs papiers français officiels lors de cette cérémonie à l’Élysée.

François Hollandeprésident de la République française

Ceux qui se sont battus pour la France et qui font le choix d’y vivre doivent pouvoir devenir français.

Voix off

Originaires du Sénégal mais aussi de Centrafrique ou du Congo, ces combattants sont plus de 400 000 à servir la France lors des deux guerres mondiales, en Indochine ou en Algérie.

Document d’archives

Parmi ces troupes se mêlent soldats de la métropole et soldats de l’Empire.

Voix off

À l’époque, ils sont français, mais ils perdent la nationalité tricolore à l’indépendance de leur pays d’origine.

Massamba Ndiayeancien combattant

Je suis fier de vous.

Dame de la famille de Massamba Ndiaye

Oui, et nous aussi on est fiers de toi !

Massamba Ndiayeancien combattant

Voilà. On était français parce qu’on est nés français. On ne parlait pas une autre langue que la langue française.

Voix off

Pour ces tirailleurs sénégalais qui souhaitaient la même reconnaissance que les autres soldats, l’injustice est aujourd’hui réparée.

Yoro Diaoancien combattant

Sur les champs de bataille, nous avons… nos sangs se sont mêlés. Français, Africains, Noirs, nos sangs se sont mêlés donc, ce n’est que justice.

Voix off

Ils sont un millier à vivre en France. Tous pourront obtenir la nationalité française.

_________________

Vocabulaire à retrouver dans l’application 7 jours sur la planète : bataille, cérémonie, combattant, drapeau, émotion, fierté, guerre, indépendance, injustice, justice, métropole, nationalité, officiel, papiers, président, reconnaissance, sang, soldat, tirailleur, troupe.