Les réseaux sociaux : même pas peur !

Et vous, les réseaux sociaux, qu’en pensez-vous ?
Établir un guide de bonnes pratiques pour éviter les expériences inattendues ou difficiles rencontrées sur les réseaux sociaux.
Connectez-vous pour sélectionner une ressource.
Publié le 11/03/2018 - Modifié le 20/03/2018
EMI-DansLaToile-ReseauxSociaux-video
© 2017 Vivement Lundi ! / Nadasdy Film / RTS
EMI-DansLaToile-ParoleSurInternet-video
© 2017 Vivement Lundi ! / Nadasdy Film / RTS
EMI-DansLaToile-Cyberharcelement-video
© 2017 Vivement Lundi ! / Nadasdy Film / RTS
  • VidéoLes réseaux sociaux
  • VidéoLa parole sur Internet
  • VidéoLe cyberharcèlement
  • À propos
  • Liens
  • Transcription
  • Partager
Durée : 2:16
Durée : 2:14
Durée : 2:16
Disponible jusqu'au : 19/06/2022
Disponible jusqu'au : 19/06/2022
Disponible jusqu'au : 19/06/2022
C'est quoi la toile ? Comment ça marche ? On y fait quoi ? Toutes ces questions et bien d'autres se posent à Mitzi et Noah, enfants plongés depuis leur naissance dans le digital. Sauf qu'ils ont un bon moyen d'y répondre : aller directement à la source, dans la toile !

Dans ces trois épisodes, Mitzi et Noah comprennent qu'il faut faire preuve de prudence quand on publie des photos ou des messages sur les réseaux sociaux, tout circule rapidement et cela peut avoir des conséquences pour son entourage.
Chaîne d'origine : France Télévisions, Francetv Éducation, Radio Canada, RTBF, RTS, TV5MONDE
Mitzi 

Allez ! On va découvrir les réseaux sociaux !

Noah 

T’es sûre que maman est d’accord ?

Mitzi 

Oui et puis, elle est pas loin !

Le chat 

Je vais vous montrer. Je connais le réseau comme mes moustaches.

La boîte 

Pour l’inscription, il me faut un nom et votre âge.

Mitzi 

Alors, c’est pour toute notre famille : nous deux, papa, maman et toi, Le Chat, ça fait 89 ans.

La boîte 

C’est parfait ! Maintenant, qui peut voir votre compte ?

Mitzi 

Maman a dit de faire attention : seulement les amis et la famille. On n’ouvre pas à tout le monde.

La boîte 

Inscription terminée ! Vous pouvez entrer !

Mitzi 

Ouah !

Le chat 

Ah, ah, ah ! Cette publication va lancer votre compte. Et hop, hop, hop, hop, hop ! Surtout si je la rends publique.

Noah 

C’est qui ces gens ?

Mitzi 

Je sais pas ! Je n’ai invité que la famille et les amis.

Maman 

Attention mes crevettes ! Le chat a rendu votre publication publique.

Voix off 

Dans la toile, c’est facile de garder le contact avec ses proches, de retrouver des amis ou de créer des liens avec des gens intéressants. Il suffit d’ouvrir un compte sur un réseau social. On peut en avoir un à partir de treize ans. Le plus connu des réseaux sociaux est Facebook. Il y aussi YouTube, Snapchat ou Instagram. Quand on a treize ans et qu’on s’inscrit sur un réseau social, il faut faire attention aux paramètres de confidentialité de son compte. C’est avec ces paramètres que l’on décide qui peut voir nos publications : soit on choisit qu’elles soient vues que par nos proches, soit elles sont publiques et donc visibles par tous. Dans tous les cas, il y a des règles à respecter : on fait attention à ne pas tout partager et on demande l’autorisation avant de publier quelque chose sur quelqu’un.

Le chat 

Bon, d’accord.

La boîte 

Maintenant, il est temps d’inviter vos amis.

Mitzi 

On invite Mamie Cramique ?

Noah 

Oh oui ! Et la famille de Nita !

Mitzi 

Bon ben, en attendant leur réponse, on rentre !

Mitzi 

Si Noah n’arrive pas tout de suite, on n’aura plus le temps d’explorer le site sur les calamars géants !

Le chat 

Calamars ? Hum !

Mitzi 

Noah ! Noah !

Le chat 

Je sais pourquoi il est en retard : il voulait montrer sa photo de classe à Mamie Cramique.

Noah 

Tu parles, sur les photos de classe, il ressemble à une patate ! Noah est une patate !

Le chat 

Mitzi, tu sais qu’ici, comme souvent dans la toile, ce que tu dis est public. Noah va l’apprendre.

Mitzi 

Tant mieux, cher ami ! Ça va le faire revenir.

Le chat 

Et ça va rester... pour toujours...

Mitzi 

Quoi ?

Noah 

Désolé, je suis en retard : le temps passe trop vite avec Mamie Cramique !

Le chat 

T’inquiète !

Mitzi 

T’inquiète ! Pas de souci !

Noah 

Euh... Super ! Mais ?

Mamie Cramique 

Et bien Mitzi, il paraît que tu traites Noah de patate ?

Les boîtes 

On signale un abus ? Un abus est signalé ?

Mitzi 

C’est pas ma faute ! J’ai dit ça pour rire !

Voix off 

Tout ce qu’on dit dans la toile circule très vite et sans limite grâce aux réseaux. Dès sa publication, un message, une photo ou un article peut être partagé(e). N’importe qui peut en faire une capture d’écran. Une fois que c’est dit, c’est pratiquement impossible à effacer. Son auteur n’a donc aucun moyen de revenir en arrière. La règle c’est : réfléchir avant de publier. On a envie de partager un texte, une photo, une blague ? Super ! Mais est-ce qu’on pourrait le crier dans la cour de l’école ? Est-ce que nos parents pourraient le lire sans qu’on en ait honte ? Et si quelqu’un publiait la même chose sur soi, comment on réagirait ? On peut donner son avis mais il faut réfléchir pour ne pas dire n’importe quoi.

Mitzi 

Pardon Noah ! En vrai : t’es un frère hyper super extra !

Mamie Cramique 

Ah, voilà qui est mieux !

Noah

Alors, par quoi on commence ? On tente le concours photo de Chocolat chaud ?

Le chat

Oh, un message ! Un commentaire !

Noah

Ben, t’as pas envie de jouer ?

Mitzi

Ben, je sais pas...

Noah

T’es drôlement ronchon aujourd’hui ! Mais pourquoi tu lis pas tes courriels ?

Mitzi 

Non, Noah !

Noah 

Toi même ! Dans ta face de prout !

Le chat 

Ce n’était pas la bonne chose à faire Noah !

Noah 

Tous aux abris ! Mitzi, fais quelque chose !

Mitzi 

Y’a rien à faire... Ça s’arrêtera jamais...

Noah 

Vite ! De l’aide ! Il faut les supprimer !

Les boîtes 

C’est un cas de cyberharcèlement. Il faut agir.

Noah 

Un cas de quoi, quoi, quoi ?

Voix off 

Le cyberharcèlement, c’est quand une personne ou un groupe insulte quelqu’un de façon répétée. Aujourd’hui, avec les courriers électroniques, les textos et les réseaux sociaux, on peut être harcelé 24h sur 24, et même quand on se croit en sécurité chez soi ! C’est partout et ça ne s’arrête jamais. C’est violent et destructeur. Mais il y a des solutions : on demande d’abord à son cyberharceleur d’arrêter. On conserve tous ses messages comme preuves pour obtenir qu’il soit puni par la loi. On éteint son téléphone et on se coupe d’Internet. On demande tout de suite de l’aide à ses parents, aux adultes en qui on a confiance et aux responsables qui peuvent agir à l’école. C’est eux qui vont régler le problème. Si on est témoin de cyberharcèlement, on alerte les adultes et on soutient la victime pour qu’elle ne se sente pas seule.

Mitzi 

On pourrait appeler maman alors ? Elle va m’aider. Maman !

Ouah ! Quelle chance d’avoir une maman pareille !

Noah 

Ça vient de maman !

Maman 

Mes chatons, après une aussi grosse tempête, on se déconnecte pour retrouver le calme.

Le chat 

Nom d’une sardine ! Maman a encore raison ! Zou les amis, on rentre à la maison !