Les quatre grands médias

Télé, radio, internet, presse, quel est votre média préféré ?
Identifier les caractéristiques des 4 grands médias et réaliser une enquête.

Connectez-vous pour sélectionner une ressource.
Publié le 02/06/2017 - Modifié le 09/06/2017
EMI-64-Pesquet-Video
© TV5MONDE
  • VidéoEMI-64-Pesquet-Video
  • ImageEMI-Pesquet-article-Visuel
  • À propos
  • Transcription
  • Partager
Durée : 1:39
Disponible jusqu'au : 09/06/2022
Disponible jusqu'au : 09/06/2022
Quelles sont les spécificités de ce reportage ?
Analyser les particularités des reportages pour la télévision.
Chaîne d'origine : TV5MONDE
Journaliste plateau

Il a 38 ans, c’est le nouveau héros de la France et non, il ne fait pas de politique ! Dans quelques heures, Thomas Pesquet s’envolera pour l’espace à bord de la fusée Soyouz, direction la Station spatiale internationale. Alors comment se déroulent ses dernières heures terrestres ? On voit tout cela avec May Vallaud.

Journaliste

C’est derrière une vitre que les spationautes ont donné leur dernière conférence de presse. L’Américaine Peggy Whitson, le Russe Oleg Novitski et le Français Thomas Pesquet sont en quarantaine depuis deux semaines et le resteront jusqu’à leur envol pour la Station spatiale internationale. Le décollage est prévu dans quelques heures maintenant, un moment unique auquel le benjamin de l’équipage se prépare depuis sept ans.

Thomas Pesquet, spationaute français

Je pense qu’il va falloir vraiment attendre de s’asseoir dans la fusée et puis de sentir les vibrations du décollage, l’accélération puis de voir la Terre s’éloigner dans le hublot et là, à mon avis, il y aura un petit moment d’émotion.

Journaliste

Et puis il faudra passer deux jours dans la minuscule capsule du vaisseau Soyouz, le temps de parcourir les 418 kilomètres qui séparent la Terre de la Station spatiale. Une fois arrimés, les astronautes pourront se mettre au travail. Ils mèneront des expériences visant à faire avancer la connaissance du corps humain, la physique et la biologie. La mission, baptisée Proxima, doit durer six longs mois.

Peggy Whitson, astronaute américaine

La chose probablement la plus difficile à bord d’un vol spatial, c’est le manque de nourriture variée.

Thomas Pesquet, spationaute français

Il y aura de la nourriture française cette fois !

Journaliste
Mais avant de s’envoler vers les étoiles, il va falloir respecter les traditions du cosmodrome de Baïkonour, parmi elles, celles de ne pas voir la fusée avant le décollage ou encore d’uriner sur la roue du véhicule qui amènera l’équipage jusqu’au vaisseau spatial, à l’instar de Youri Gagarine, pris d’une envie pressante il y a plus de cinquante ans.