Journaliste, quel métier !

À partir d'une source, le-la journaliste, grâce à ses qualités et son professionalisme, intervient à chaque étape pour nous livrer une nouvelle intéressante.
Identifier les étapes et savoir-faire nécessaires à une production médiatique.
Connectez-vous pour sélectionner une ressource.
Publié le 16/03/2017 - Modifié le 20/03/2017
EMI-CompetencesJournaliste-video
© TV5MONDE
EMI-Terriennes-Oscars-video
© TV5MONDE
  • Vidéo1 - Compétences journalistiques
  • Vidéo2 - Terriennes
  • À propos
  • Liens
  • Transcription
  • Partager
Durée : 0:52
Durée : 1:23
Disponible jusqu'au : 16/03/2022
Disponible jusqu'au : 16/03/2022
Un journaliste a des compétences particulières, qu'il met en pratique dans son travail de tous les jours.
C'est ce qui lui permet de partager son point de vue dans ses reportages.
Chaîne d'origine : TV5MONDE
L'élève
Quelles compétences faut-il pour être journaliste, quel type de caractère ?

Philippe Dessaintjournaliste et rédacteur en chef à TV5MONDE
Il faut être curieux. Il faut être intéressé par les autres. Il faut croire en un système démocratique. Il faut croire à une sorte de sens de l'histoire : c'est que les choses vont finir toujours par s'améliorer. Il faut être... il faut avoir une bonne formation. Donc si vous voulez faire ce ce métier et bien il faudra faire des études qui peuvent être longues, parler plusieurs langues pour justement être en capacité de faire ce boulot. Donc les qualités.... Après, ben* il faut savoir travailler en équipe. Voyez, moi je travaille... quand je fais... je peux pas faire ce métier tout seul, il faut que je travaille avec des équipes techniques, avec mes collègues qui sont ici en train de vous filmer. C'est aussi un... voilà, un sens du travail en équipe qui est tout à fait fondamental.

* « ben » = et bien
Chronique Terriennes du 25 février 2017
 
Isabelle Mourgère, journaliste à TV5MONDE
Bienvenue dans Terriennes, l’actualité des femmes dans le monde. Le choix de Terriennes cette semaine. Pendant que la France remet ses César, qu’en est-il de la polémique suscitée aux Oscars l’an dernier autour du manque de représentation des femmes dans le cinéma américain ou ailleurs, devant ou derrière la caméra. Eh bien, la question se pose encore cette année.
 
[Reportage extrait du journal de France du 13 février 2017]
Voix off masculine
Pendant les Oscars, les actrices s’élèvent pour faire valoir leurs droits.
 
Voix off féminine (reprend des propos de Patricia Arquette)
Il est temps d’avoir les mêmes salaires que les hommes et les mêmes droits pour les femmes américaines. 
 
Voix off féminine (reprend des propos de Natalie Portman) 
J’ai l’impression que tous les films parlent d’hommes blancs, il n’y en a qu’une poignée sur les femmes.
 
Voix off masculine
Des films, on en a regardé en cascade et on s’est aperçus que si le cinéma était la réalité, elle ressemblerait à ça : un monde très masculin. Deux informaticiens ont analysé pour nous les scénarios de quarante films candidats aux Oscars. Résultats : 63% des dialogues reviennent aux hommes, 37% aux femmes. Moins de femmes à l’écran que les hommes : la tendance pourrait bien s’inverser. En 2015, les films portés par des héroïnes ont rapporté 16% de plus en moyenne que ceux où les premiers rôles étaient joués par des hommes.