Festival des musiques sacrées à Fès

À Fès, la musique contribue au dialogue entre les civilisations.
Présenter sa conception de la musique (A2), présenter un artiste qui incarne la diversité culturelle (B1), débattre des effets de la musique sur les mœurs (B2).
Connectez-vous pour sélectionner une ressource.
Publié le 19/05/2017 - Modifié le 19/05/2017
7jours-170519-Fes-Video
© TV5MONDE
  • À propos
  • Liens
  • Transcription
  • Partager
Durée : 1:53
Disponible jusqu'au : 02/06/2017
Chaque année, le festival de Fès rassemble des artistes de cultures variées.
Chaîne d'origine : TV5MONDE
Voix off

Les remparts de Fès submergés par l’image et l’émotion du public. Des performances tout en poésie, mais surtout le plaisir de voir ces artistes communier. C’est une troupe éphémère. Près de 50 artistes, 15 nationalités, qui ne joueront ensemble qu’une seule fois pour l’ouverture du festival des musiques sacrées de Fès.

Bachir Rouimipercussionniste

Lui, il est palestinien qui vit à New York. Moi, je suis marocain qui vis à Angers, tu vois.

Voix off

Trois heures avant le spectacle, on ne répète pas, on joue littéralement. Les artistes sont les premiers amusés par la diversité. Nouveaux instruments et même finalement découverte d’une culture musicale commune. 

Alain Weberdirecteur artistique du festival

Même si au début, vous avez de petites réticences, parce que souvent vous avez des cultures qui ne se connaissent pas très bien. Vous savez, les Asiatiques, par exemple, et le monde arabe ne se connaissent pas très bien, l’Inde avec d’autres pays aussi… chacun a ses individualités. Eh ben, finalement, il y a une rencontre qui se passe. La diplomatie s’établit naturellement en fait.

Frédéric Baroncomédien

On parle pas politique, on fait de la musique. Donc on partage quelque chose qui a à voir avec les sensations. Donc, l’essence même de l’humain, c’est de communiquer les uns avec les autres.

Voix off

Et quand même en musique on ne se comprend pas, ici, ça fonctionne. Ils sont siffleurs. Un langage à part entière.

Femme interviewée

Déjà on a deux siffleurs berbères et on a deux siffleurs de l’île de la Gomera.

Eugénio Dariassiffleur de l’île de la Gomera

C’est un peu compliqué de se comprendre, même en sifflant, parce que leur langue berbère est très différente de la nôtre.

Voix off

Et le soir, la magie opère : les quatre siffleurs deviennent conteurs du même poème. Le pipa[1] chinois accompagne les répliques de Frédéric et Fès offre ses remparts à la Chine, l’Amazonie, l’Inde, la Grèce ou encore l’Égypte.

_________________

Vocabulaire à retrouver dans l’application 7 jours sur la planète : artiste, conteur, découverte, diplomatie, diversité, émotion, éphémère, instrument, plaisir, public, rempart, réticence, sensation, spectacle.

[1] La journaliste dit « la pipa chinoise », mais « pipa » est un mot masculin.