Encore cassé, interprété par Thomas Fersen

Les contes de fée ne finissent pas toujours bien.
Inviter une personne à un pique-nique romantique et insolite (A2).
Connectez-vous pour sélectionner une ressource.
Publié le 08/06/2017 - Modifié le 08/06/2017
  • À propos
  • Liens
  • Transcription
  • Partager
Durée : 3:54
Disponible jusqu'au : 08/06/2027
Production : Believe / Believe digital
Album : D'un coup de queue de vache
Composition : Thomas Fersen
À l'occasion d'un dîner,
Je me retrouvais à table
Près d'une carafe d'eau potable
Mais en relevant le nez
Mes yeux sont tombés sur celle
Que l'on nomme Cendrillon
Elle m’a demandé le sel
L’instant d'après nous riions

Sa jolie robe de reine
Chamarrée de pierreries
Apportée par sa marraine
Avait chauffé mon esprit
Mais lorsque j'ai voulu faire
Très discrètement du pied
À sa pantoufle de vair
Avec ma pompe de chantier
Encore cassé !

Résultat de l'aventure
Avec cette Cendrillon
Quand j'ai reçu la facture
Y en avait pour du pognon
Et ça finit donc très mal
Pour lui, puisque nous cachons
Nos sous dans cet animal
Je veux parler du cochon
Encore cassé !

Cendrillon était en laine
Les yeux bleus de porcelaine
Avec l'estomac fragile
Ajoutez des pieds d'argile
Le bras gauche dans le plâtre
Et un timbre cristallin
Pour finir un teint d’albâtre
J'ai voulu faire un câlin
Encore cassé !

Cendrillon était un peu
À cheval sur les principes
Moi je fumais dans le pieu
Je laissais trainer mes slips
Je me levais très très tard
Et je jouais du djembé
Elle n'appréciait pas mon art
Du 6e il est tombé
Encore cassé !

Et comme elle voulait du neuf
Elle m'a dit « C'est fini »
Notre amour était dans l'œuf
Lorsqu'il est tombé du lit