Chef William Boquelet, L’auberge de la Pomme - Les Damps

Publié le 09/10/2015 - Modifié le 21/11/2016
VAD-GoodFrance-WilliamBoquelet-Video
© La compagnie du Belvédère
  • À propos
  • Liens
  • Transcription
  • Partager
Durée : 1:28
Disponible jusqu'au : 27/02/2020
À l'occasion de la manifestation « Goût de France / Good France* », découvrez les portraits de grands chefs de la gastronomie française. Un véritable voyage culinaire «  à la française » pour mieux faire connaître la cuisine hexagonale et les valeurs qu’elle véhicule : partage, plaisir, respect du « bien-manger » de ses contemporains et de la planète. 

William Boquelet, chef à L’auberge de la Pomme – Les Damps, nous explique pourquoi il aime tant son métier. 




*« Goût de France / Good France* est un projet initié par le ministre des Affaires étrangères et du Développement international français, Laurent Fabius, et par le chef étoilé Alain Ducasse - 19 mars 2015.
Production : La Compagnie du Belvédère
Chef William Boquelet, L’auberge de la Pomme – Les Damps
 
Je me définis plus comme un artisan qu’un artiste. Un artisan reste fondamentalement attaché à ses produits et à ses valeurs. Après, on peut être artisan et artiste. Mais j’aime bien le mot « artisan » parce que dans « artisan », il y a le côté manuel, le côté travail, l’engagement. Voilà c’est ça, j’aime l’engagement.
La gastronomie française, c’est… Déjà, le mot « gastronomie », c’est la cuisine de sa région. Valoriser les produits de sa région définit complètement le mot « gastronomie ». On est des enfants gâtés, on a la terre et la mer dans notre région.
Ma fierté déjà, c’est que les plats sont faits avec mon équipe. C’est pas le travail d’une personne seule, il n’y a jamais le travail d’une personne seule. Chez moi, ma cuisine est grande ouverte, ce qui fait que mes clients découvrent mon équipe.
La fierté de l’identité - l’identité locale et l’identité française - c’est-à-dire qu’on est capables de raconter un petit morceau de notre histoire à travers nos assiettes.
La cuisine, c’est un art éphémère et le goût, c’est un message cérébral. Le « bien manger », c’est des bons produits, c’est les avoir au quotidien et c’est Noël tous les jours ! Le « bien manger » dans un bel endroit, je crois que le temps s’arrête.

Cuisine / Adultes / Goût de France / Good France